Les stayers et chevaux de moyennes distances entrent en lice et certains seraient tentés de croire que la préparation en vue du Ruban Bleu a déjà commencé. En fait, l’épreuve de samedi sera la première manche du championnat des stayers, qui sera constitué de plusieurs étapes et qui cheminera jusqu’à la Coupe des Présidents à la fin de la saison avec, au préalable, la Maiden Cup comme point culminant. La carte de samedi présente dix partants dont un certain Ice Axe, qui a montré le bout du nez à sa dernière sortie. Les adversaires qu’il retrouve sont tous à sa portée et le voir renouer avec le succès est dans ses possibilités.
Le seul petit hic concernant Ice Axe – ce que la plupart des turfistes n’ont pas eu l’occasion de le voir à l’oeuvre à l’entraînement – est que le cheval a séjourné sur le littoral nord après sa course du Barbé. S’il revient après trois semaines, c’est qu’il a bien pris sa dernière compétition et sera une nouvelle fois monté par Benedict Woodworth. Le Malaisien n’aura qu’à placer sa monture à la corde dans la partie initiale en attendant l’emballage final. Mais rien n’est joué et ils sont plusieurs à pouvoir prétendre à la victoire.
L’écurie Foo Kune vient en force avec ses deux représentants. Love Struck a été choisi par Derreck David et n’avait pas démérité dans la deuxième classique. La distance est dans ses cordes et il devrait obtenir un bon parcours. L’autre représentant de Foo Kune est Diamond Light, qui reste sur une brillante prestation. Certes, il a gagné à un niveau inférieur et retrouvera des chevaux mieux classés que lui à l’échelle des valeurs. Reste qu’il donne l’impression d’avoir encore progressé cette saison pour titiller les chevaux de l’élite.
Code Rock semble aussi avoir pris du volume ces dernières semaines. La forme de son écurie plaide en sa faveur et il devrait avoir son mot à dire. Certains le voient même comme le vainqueur de la course. Il y a aussi C Major qui, avec 1’36” 03 sur 1600m – un meilleur chrono que celui réalisé par le vainqueur du Barbé -, est un gagnant potentiel si on se base sur sa dernière victoire. À lui de démontrer qu’il possède l’étoffe pour s’imposer à ce niveau.
On ne devrait pas prendre à la légère la candidature de Silver Flyer, qui a lui aussi très bien couru dans le Barbé. Sa ligne extérieure n’a aucune importance vu qu’il est un attentiste confirmé. Il ne sera nullement surprenant de le voir faire l’arrivée. Par contre, en ce qu’il s’agit de Parceval, on préfère le voir progresser avant de considérer ses chances, tandis que Senor Versace semble plus capable d’accrocher une place que de viser la victoire, tout comme Seattle Ice en dépit du fait d’être le light-weight de l’épreuve.
Au final, on penchera en faveur d’une victoire d’Ice Axe devant les deux chevaux de l’écurie Foo Kune.