René Leclézio accompagné de son avocat Patrice Doger De Speville au Réduit Triangle cet après-midi

René Leclézio est actuellement entendu à l’ICAC dans le cadre de l’enquête dans la Planet Earth Institute/State House Saga de l’Angola Connection dans le GLobal Business Sector. Le principal intérêt de la présence de René Leclézio au Réduit Triangle porte sur les raisons de sa démission le 21 septembre 2017.

Il avait formellement objecté à l’octroi des autorisations au multimilliardaire portugais, avec résidence en Suisse, Alvaro Sobrinho, pour des acquisitions immobilières sous le Property Development Scheme. René Leclézio avait non seulement contesté cette décision du board du BoI, mais est allé jusqu’à soumettre sa démission du board du Board of Investment (BoI).

Il est arrivé au Réduit Triangle accompagné de son avocat Patrice Doger De Speville à 14h50. Cette audition vaudra son pesant d’or dans la conjoncture et devra relancer l’ICAC sur des pistes autres que celles d’ordre procédurier.

Vous trouverez plus d’informations à ce sujet dans l’édition papier du journal Le Mauricien du jeudi 19 avril 2018 ou dans son dans l’édition numérique.