Image d'illustration Source Internet

Le ministre Anil Gayan a indiqué à la presse s’être entretenu avec un représentant d’Uber, spécialiste du transport, et la fédération des taxis. « À Maurice, nous avons un système de taxi qui opère dans des “base” alors qu’Uber n’a aucun lieu fixe et offre ses services à travers le pays. Mo fi’nn zwenn tou le de e mo’nn dir zot bizin kapav travay ansam pou ki piblik kapav gagn enn bon servis », dit-il.

Cependant, il a déclaré à Uber, s’il est intéressé, que « zot bizin gagn konsantman bann operater ».

Le ministre du Tourisme s’était exprimé lors d’une rencontre avec des artistes locaux à l’hôtel Le Labourdonnais à Port-Louis dans le cadre de la de la 13e édition du Festival International Kreol (FIK), prévues du 16 au 25 novembre.