Après les succès des éditions 2010 et 2011, AniMu Expo est de retour. La convention se tiendra le dimanche 16 décembre au Triveni Hall à Beau Bassin. Les férus de mangas auront l’occasion de redécouvrir leurs personnages préférés et de participer à une multitude d’activités reliées à la manga attitude.
Organisée par AniMu Group, qui réunit une quinzaine de personnes, cette convention se veut la rencontre annuelle des amateurs de mangas. Les férus de cette facette de la culture japonaise seront réunis sous le même toit, partageant leur passion commune et participant à plusieurs activités. “C’est une journée d’amusement et de partage pour petits ou grands”, souligne Christelle Barbe, conceptrice de la convention.
L’édition 2012 promet d’être aussi colorée que les précédentes. Les déguisements seront légion et raviront les amateurs de fans de Yu-Gi-Oh ! et autres mangas. Des cabines seront à la disposition de ceux qui voudront se déguiser sur place et se fondre dans les costumes de leurs héros préférés.
Concours.
Christelle Barbe, alias Suicidollxp, lancera son bouquin intitulé Banana Hangover et signera des autographes en début de journée. Elle fera également un live demo.
Cette convention ne serait pas complète sans un Cosplay. Un concours est ainsi prévu pour élire celui ou celle qui incarnera le mieux le personnage qu’il ou elle aura choisi. Par ailleurs, le karaoké étant partie prenante de la culture japonaise, un concours aura lieu : les participants devront interpréter les chansons de mangas. De même, une compilation du livret AniMu Jump sera lancée ce jour-là, comprenant 224 pages et contenant 12 histoires créées par 9 illustrateurs.
La convention abritera également un concours de dessin en live. Les participants auront une heure pour réaliser une illustration. Une session de digital painting figure aussi au menu. Il s’agit de la réalisation d’illustrations sur un tableau tactile.
Soulignons que des produits relatifs à l’événement seront mis en vente, tout comme de la nourriture traditionnelle japonaise. Des ateliers sur la façon de dessiner un manga sont aussi prévus.
Muchan.
La grande innovation de cette année, c’est la création d’une mascotte qui représentera désormais le monde d’AniMu et qui remplacera le samurai coloré qui avait jusqu’ici représenté la convention. Ainsi naîtra Muchan, l’esprit de la justice, qui sera présente lors de la convention et qui veillera à ce que le mal soit banni des lieux. Aux allures de petite fille innocente, Muchan est une guerrière sans égale en mode combat. Elle sera certainement très appréciée des fans.
La convention vise également à attirer les amateurs d’arts japonais. Ces derniers auront un espace qui leur sera dédié, où ils pourront exposer leurs travaux.
À noter que le billet d’entrée est fixé à Rs 200, sauf pour les moins de 6 ans, qui ne paieront que Rs 150. “C’est une façon de récolter des fonds afin d’organiser les conventions et aussi de pouvoir lancer nos livrets”, précise Christelle Barbe.