Annick Girardin, secrétaire d’État français au Développement et à la Francophonie, était en visite officielle à Maurice hier au terme d’une tournée de quatre jours dans la région. Elle a confirmé que le président français François Hollande sera présent au sommet de la COI prévu le 26 juillet à Moroni. Il doit transiter par La Réunion avant de se rendre aux Comores. Dans un entretien au Mauricien avant son départ, Annick Girardin a évoqué la coopération régionale et les relations bilatérales avec Maurice. Elle a aussi précisé avoir plaidé auprès du Premier ministre pour le transfert d’urgence de deux détenus français pour des raisons humanitaires. Concernant la candidature de Jean-Claude de l’Estrac au poste de secrétaire général de la COI, elle souligne l’importance d’un consensus en Afrique et observe que la France n’a pas encore de position sur le sujet. « La  France ne renonce pas à ce jour à avoir une candidature. Tous les jeux sont ouverts », a-t-elle insisté.