La Standard Bank (Mauritius) a célébré son dixième anniversaire samedi en organisant un dîner de gala au Château de Bel Ombre. Étaient présents 200 invités de marque, dont le gouverneur de la Banque de Maurice Rundheersing Bheenick.
Dans son allocution, Lakshman Bheenick, le directeur général de la Standard Bank (Mauritius), a tenu d’abord à remercier les clients, partenaires et membres du personnel de l’institution financière. Pour lui, « passer le cap des 10 ans d’existence à Maurice est une étape très importante pour la Standard Bank ». Celle-ci, a-t-il indiqué, a connu une croissance exponentielle, débutant ses opérations avec 5 employés pour se retrouver aujourd’hui avec 130 employés et des actifs totaux de l’ordre de Rs 75 milliards. « J’ai le privilège de diriger une équipe fantastique et nous devons notre réussite au fruit de leur effort », a-t-il ajouté.
« Standard Bank Group reste une banque ancrée en Afrique et nous sommes fiers d’être présents à Maurice », a déclaré pour sa part le directeur général de la Standard Bank en Afrique. Clive Tasker s’est appesanti sur le potentiel économique et des affaires en Afrique, exhortant les entrepreneurs mauriciens à exploiter les opportunités offertes par le continent.
Le gouverneur de la banque centrale a noté que la croissance de la Standard Bank a été importante ces dernières années et a dit son appréciation que la plus grande banque d’Afrique soit présente à Maurice. Rundheersing Bheenick a aussi précisé qu’il attend de voir la Standard Bank (Mauritius) jouer un rôle plus prépondérant afin de promouvoir la compétition dans le secteur bancaire local.
Rappelons que la Standard Bank (Mauritius) est une filiale du groupe Standard Bank qui compte des actifs dépassant les 180 milliards de dollars et un effectif de plus de 50 000 personnes à travers le monde. L’Industrial and Commercial Bank of China Limited (ICBC), la plus grande banque de Chine en termes de capitalisation, détient 20% de la Standard Bank.