L’Old Royals Association, qui regroupe d’anciens élèves du Collège Royal de Curepipe, a lancé à l’hôtel Hennessy Park, à Ebène, le RCC Commemorative Centennial Magazine, intitulé “Citadel of Learning”, pour marquer les 100 ans d’existence du bâtiment du collège. Le lancement de ce magazine a été effectué par le Président de la République, Rajkeswur Purryag, en présence de Vasant Bunwaree.
Le Collège Royal de Curepipe fête les 100 ans de son bâtiment. Pour célébrer cet événement, l’Old Royals Association (ORA), qui regroupe d’anciens élèves de l’établissement, a lancé le RCC Commemorative Centennial Magazine, baptisé Citadel of Learning. Un lancement effectué par le Président de la République, Rajkeswur Purryag, en présence du ministre de l’Education, Vasant Bunwaree, mais aussi de membres de l’ORA – dont son président, Amaresh Ramlugan – et du rédacteur en chef du magazine, le Pr Marc Serge Rivière. A noter aussi la présence d’une centaine de “old boys”, toutes années confondues.
A cette occasion, Amaresh Ramlugan a mis l’emphase sur la raison d’être de l’ORA qui, dit-il, a pour objectif d’offrir une plateforme sociale de rencontre d’anciens “RCC boys” et de garder une proximité avec le Collège Royal de Curepipe et les élèves. Le RCC, a-t-il avancé, a fêté en janvier 2014 le centenaire de son bâtiment, qui a vu le jour en 1914. Pour marquer d’une pierre blanche l’événement, l’ORA a collaboré étroitement avec le Pr Marc Serge Rivière pour la réalisation de ce projet. Et Amaresh Ramlugan de souligner : « C’est avec beaucoup de fierté et d’émotion que nous voyons cette publication historique devenir aujourd’hui réalité. »
Durant son intervention, le Pr Rivière a salué l’ORA : « Nous n’avons jamais reçu auparavant une collection d’essais de nature critiques, descriptifs et narratifs si évocateurs de l’âme et de l’essence même de notre illustre collège. Ceux y ayant contribué sont écrivains, journalistes, docteurs, avocats, académiciens ou encore scientifiques, tandis que d’autres exercent de hautes responsabilités à Maurice et à l’étranger. Sans compter des étudiants actuels du RCC. Les mémoires écrites en prose ou sous forme de poèmes ainsi que la série d’articles pertinents rendent, eux, hommage à la qualité d’éducation dispensée au RCC depuis 1914. La présence de tous ces excellents anciens élèves – comme sir Seewoosagur Ramgoolam, Malcolm de Chazal, sir Gaëtan Duval ou encore le père Henri Souchon – ajoute encore plus de valeur à ce magazine commémoratif, qui regarde autant vers le passé que vers le futur. Il constitue en un devoir de mémoire à cette vieille dame de l’éducation mauricienne. C’est donc une contribution énorme à notre mémoire culturelle de plus de 100 ans et à l’histoire du système éducatif. »
Prenant ensuite la parole, le Président de la République, Rajkeswur Purryag, a lancé : « As Old Royals, you could not have imagined a better and more remarkable way to commemorate the 100 years of an institution that has given so much to you and that has been instrumental in shaping the educational and professional lives of so many of our compatriots. I believe it is also an excellent opportunity to pay tribute to all those of you who have in your own right been closely associated with one of the best secondary school that the RCC is. I wish therefore to thank you for your dedication and commitment to the advancement of the cause of education as well as for upholding the ideals of the Royal College Curepipe. »
Rappelons que le RCC, qui est associé à « l’élite de Maurice », a marqué son histoire en produisant, durant des décennies, des personnalités s’étant démarquées dans de nombreuses sphères de la société, tels la politique, la médecine, le professorat, le monde des affaires ou encore le secteur de l’entrepreneuriat.