Prof. Arnaud Carpooran

Liniversite Moris (UoM) ek Creole Speaking Union

 

« Kan enn pie tonbe, tou dimounn tande, me kan enn lafore zerme, personn pa kone. » Enn ti proverb afrikin ki sertin parmi nou inn tann koze, san zame mezir so konteni. Robert Chaudenson (RC) ti enn veritab baobab dan liniver Etid Kreol. Sirtou konsernan Losean Indien. So kapasite travay, so lintelizans, so riger siantifik, so fason bien personel, me touzour pertinan (ek mem insolan par moman), pou etidie ek dekrir konplexite lingwistik ek langazie bann diferan sosiete kreol ek kreolofonn, finn fer li vinn non selman enn personalite siantifik absoliman inkontournab lor plan mondial kan pe koz Etid Kreol, me finn donn li statir enn veritab personaz mitolozik kan pe fer referans ek Etid Kreol Losean Indien an partikilie, ki li lor Larenion, Moris, Rodrig ek Sesel.

So depar depi lemond bann vivan par kont, finn fer inpe an koudvan, preske an katimini, avek lonbraz Kovid-19 kom sel rezonans par deryer. Bann ki finn konn li pandan bann dernie lane so lavi pou rapel ki se apepre exakteman koumsa ki li ti anvi ale, san fer tapaz, e san ki dimounn tro kas latet ar li. Selman, se pa pou sa rezon-la ki bann diferan lafore ki li’nn les zerme ek pouse dan so siyaz atraver bann diferan letap so karyer ek bann diferan losean kreolofonn kot li vwayaze atraver lemond, bizin obligatwarman gard silans lor leritaz extra ris ki li’nn lese deryer li.

Pou zordi, ek par rapor ek Moris, Anou Koz Parol pe rann li enn premie omaz dan so fason, kot nou pe met an evidans detrwa extre bann diferan reaksion spontane ki finn paret lor Facebook pandan bann premie moman kot nou finn aprann so lamor, me anmemtan donn laparol detrwa dimounn lor de zenerasion diferan: Vinesh Hookoomsing enn kote, ki fer parti bann premie etidian morisien ki RC finn kone dan bann lane 1960, ek lot kote, enn zenerasion pli zenn, ki finn inspire par so bann travay dan seki zot pe fer zordi, notaman lor diferan proze konsernan Kreol Rodrige. Nou pou vinn dan enn deziem nimero ek dan enn fason inpe pli detaye lor detrwa laspe siantifik leritaz RC, ek lor so kontribision pou Kreol Morisien ek pou sertin kreolist morisien.

***

In Memoriam-Professeur Robert Chaudenson

 

Vinesh Hookoomsing

 

Un hasard a fait que très jeune à la fin des années 1960, j’ai rencontré Robert Chaudenson. L’obtention d’une bourse de la France m’avait propulsé très tôt vers le Centre Universitaire de la Réunion pour deux trimestres d’acclimatation au système français. C’est ainsi que je me suis retrouvé en face d’un prof hors du commun, de taille géante, professeur de latin et de lettres, en l’occurrence le siècle des lumières. Au retour après mes études en France, je retrouve mon Professeur, entre Maurice et Réunion, grâce au MIE où j’étais chargé de cours. Entre-temps, il avait complété sa thèse consacrée ‘au parler créole réunionnais’. Fasciné par le créole et sa genèse, Chaudenson en fait le moteur de sa recherche et mobilise toute une génération de jeunes chercheurs, qui découvrent les richesses des études créoles au point de voir s’ouvrir une nouvelle branche de la linguistique, celle de la créolistique. La création du Comité international d’études créoles (CIEC) au début des années 1970 porte toujours les empreintes de Robert Chaudenson. Les Mascareignes, son laboratoire d’origine, portent, en ce moment douloureux, son deuil. Il nous l’a légué, en bonne main, comme l’atteste la nouvelle génération qui a pris la relève.

***

Filiasion ant travay Robert Chaudenson ek bann devlopman resan lor Kreol Rodrige

Se gras-a travay ki RC ek detrwa lezot serser finn fer dan bann lane 1970, ki enn lekip UoM ek MIE pe resi zordi, travay ansam avek soutien RRA, PMO ek Creole Speaking Union, lor enn proze atlas lingwistik ek etnografik lor Rodrig (Proze Revisiting… ; get pli lwin). Sa travay-la, dan so tour, finn permet lans enn lot proze pou fer enn Diksioner Kreol Rodrige (DKR) avek soutien RRA ek, dayer, enn premie prototip inn deza lanse an Novam 2019. Proze ek realizasion DKR zame pou kapav disosie zotmem avek travay resers ki Profeser Chaudenson finn fer dan bann lane 1960 ek 70 dan Rodrig.

(Yani Maury, kordinatris proze DKR ek Christina Chan-Meetoo, manb proze Revisiting…. ek DKR)

***

Leritaz Robert Chaudenson, enn leritaz imin avan tou!

Antan ki enn lingwist ki finn gagn lokazion zwenn RC, etidie so bann text ek sirtou travay lor enn proze resers, avek bann koleg Liniversite Moris, dan siyaz so prop travay lor Kreol Rodrige, mo swete soulign kontribision sa gran lingwist ki finn fek kit nou la. Lanket ki RC finn fer dan bann lane 1970 finn amenn li observe, anrezistre ek dekrir dan enn fason bien detaye bann pratik lingwistik bann Rodrige, me osi koman zot ti organiz zot lavi ek zot kiltir dan sa lepok-la: zot relasion ek lanatir, zot bann tradision sosial (nesans, maryaz, lamor, etc.), zot bann zwe, zot lamizik, zot bann dans ek zot medsinn tradisionel, pou donn detrwa lexanp. Sa bann observasion-la finn materialize sou form enn liv ki finn piblie an 1992 ek sou form bann not maniskri, anrezistreman, foto ek plizier lezot dokiman ankor, lor lekel nou ankor pe travay zordi. Plis ki deskripsion ek konpreansion KR ek bann lang Kreol an zeneral, tou sa bann dokiman-la montre ki leritaz RC sitie li lor enn plan imin avan tou. Li finn permet nou, ek ankor pe permet nou, konpran koman limanite, sou form bann sosiete kreol, organiz li.

(Dr Yannnick Bosquet-Ballah, ko-responsab proze Revisiting the Linguistic and Ethnographic Specificities of Rodrigues)

***

Bann extre depi Facebook dan bann ler ek zour ki’nn swiv so lamor

 

Les Etudes Créoles en deuil. Robert Chaudenson, l’un des plus éminents créolistes de notre temps, et spécialiste surtout des langues créoles de l’océan Indien (Réunion, Maurice, Seychelles et Rodrigues), nous a quittés ce matin, 7 avril 2020. Pour ceux qui comme moi, ont eu l’opportunité de le connaître personnellement en tant qu’enseignant et/ou directeur de thèse (à la Réunion, Maurice et surtout Aix-en-Provence), ou indirectement à travers ses nombreux écrits et ses nombreuses conférences, il s’agit là d’une énorme perte pour les sciences humaines en général, et bien entendu, pour la créolistique en particulier. A charge pour nous maintenant d’essayer d’être à la hauteur de l’héritage intellectuel et scientifique qu’il nous a légué. (Arnaud Carpooran)

***

Le Professeur Robert Chaudenson m’avait introduit à l’œuvre de Roland Barthes et avait dirigé mon mémoire de DEA en linguistique française. Il avait réédité le « Voyage à l’Isle de France  » de Bernardin de St.Pierre avec des inédits découverts aux Archives de Nancy. Et il était l’un des pionniers des études des langues créoles dans le monde. Merci pour tout ! Et mes condoléances à la famille ! (Issa Asgarally)

 

***

Une grande perte, en effet… On avait beaucoup travaillé ensemble sur les langues africaines pendant les années où je gérais le dossier des recherches et projets du Cirelfa… (Robert Furlong)

***

Adieu Prof Chaudenson. Je me souviens de vos cours à Aix-en-Provence. Moi, petite Mauricienne, je découvrais tout un champ de recherche sur ma langue maternelle et par extension, mon identité. Reposez en paix. (Marie-Noelle Elissac-Foy)

***

La nouvelle est tombée ce matin… […] Je me rappelle de quelques conférences à l’université de La Réunion et surtout comment il commençait toujours ses ‘papiers’ par des anecdotes. Sa capacité à relier la vie quotidienne aux théories est un exemple à suivre. […] Adieu cher Professeur. (Daniella Bastien)

***

On l’a eu comme prof. Aussi comme mentor pour la recherche. J’en garde souvenir d’une  »grande gueule ». Merci Robert. Bons souvenirs de la conférence des Etudes créoles, décembre 2008, Port-au-Prince, Haiti. (Jimmy Harmon)

***

J’apprends ce jour […] le décès subit du linguiste Robert Chaudenson, du fait du covid19. Malgré tous les différends qui pouvaient nous opposer concernant les langues créoles, leurs origines, leur autonomie linguistique, leur classification, leurs locuteurs d’origine, leur fonctionnement grammatical et syntaxique, je dois reconnaître que son ouvrage majeur, Le parler créole de La Réunion, fut toujours pour moi un plaisir de lecture et une source inépuisable d’informations. Puisse-t-il reposer en paix. Nos différends, pourtant majeurs, furent toujours respectueux. (Emmanuel Richon)

***

Je débarque à Aix en Provence en 1991. Alors que nous luttons pour promouvoir notre langue maternelle à l’île Maurice, la langue créole tient le haut de l’affiche à Aix. En Lingusitique, je côtoie Daniel Véronique, le Pape du Créole, et surtout Robert Chaudenson, le ‘Dieu’ de la créolistique. Le Professeur Chaudenson allait célébrer ses 83 ans dans quelques jours. Il aura eu une très grande influence sur de nombreux créolistes d’ici et d’ailleurs. Toutes mes sympathies aux proches. (Clyde Vacher)

***