photo illustration

Le centre de quarantaine à Anse-La-Raie fait encore une fois l’objet de critiques. Une trentaine de personnes, dont une majorité de Mauriciens et deux touristes chinois qui y ont été admis, déplorent les conditions insalubres dans lesquelles elles sont forcées de vivre. Selon ces patients, « le dortoir et les toilettes ne sont pas nettoyés comme il…

Ce contenu est réservé aux niveaux :Abonnement annuel (paiement via Paypal ou virement bancaire), Abonnement mensuel (paiement via Paypal), et Abonnement pour 6 mois (paiement via Paypal ou virement bancaire)
S’inscrire
Log In