Südzucker, le partenaire privilégié du Syndicat des Sucres avec le Long Term Partnership Agreement, a été pris en flagrant délit de pratiques visant à contourner les règles de la compétition avec la réforme du régime sucre en Europe. Ce géant sucrier européen a écopé d’une amende de Rs 7,8 milliards (195,5 millions d’euros) en guise de Settlement Agreement suite à une enquête de la Federal Cartel Authority of Germany. Cette enquête, qui avait démarré en mars de l’année dernière, a été conclue cette semaine avec le Notice de l’amende de Rs 7,8 milliards.
Le dénouement de cette affaire à ce stade évite à Südzucker des amendes beaucoup plus conséquentes si l’European Antitrust Authority avait pris le relais et institué des procédures au pénal. Les locaux de Südzucker et ceux de deux autres groupes sucriers avaient été perquisitionnés en mars de l’année dernière par le Cartel Office allemand « as part of a competition investigation ».
« The cartel office said separately that three sugar companies and three sugar industry associations had been searched because of suspicion of collusion in price setting. Suspicions had formed following the recent takeover of the sugar operations of Danish group Danisco DCO.CO by Germany’s Nordzucker », avait soutenu l’agence de presse Reuters au moment de ces perquistions l’année dernière.
En fin de semaine, Südzucker a, par voie de communiqué, confirmé que cette société européenne avait été mise à l’amende. « On 18 February 2014, the notice about an imposed fine of EUR 195.5 million has been received. After due consideration of all aspects Südzucker has accepted the notice in a settlement agreement. In order to obtain legal security and planning reliability, the key witness based proceedings – pending for almost five years – can be closed. The settlement agreement has also led to a significant fine reduction. On 3 February 2014, the European Antitrust Authority has stopped the proceedings against European sugar companies. This follows a European investigation of European sugar companies, including Südzucker, since end of April 2013 », note le Press release accessible sur la toile.
A Maurice, les conditions d’une éventuelle reconduction du Long Term Partnership Agreement entre Südzucker et le Syndicat des Sucres continuent à susciter de la controverse dans des milieux sucriers avec des recettes de Rs 6 000 par tonne de sucre versées à Südzucker, représentant 30% du prix payé au planteur de cannes.