La vie d’une petite fille malgache de quatre ans a été sauvée grâce à une chirurgie à haut risque à l’hôpital Apollo Bramwell pour soigner l’énorme abcès qu’elle avait au foie et aux poumons.
Tania, la petite fille, a été transportée d’urgence à Maurice il y a quelques semaines lorsque des médecins à Madagascar ont découvert qu’elle était atteinte d’un grave abcès au foie.
Une fois arrivée à l’hôpital Apollo Bramwell, Tania a été prise en charge par le Dr Kevin Teerovengadum, Paediatric Surgeon et le Dr Faeza Soobadar, Senior Consultant Paediatrician and Neonatologist.
« L’état de santé de Tania était très grave lorsqu’elle fut emmenée à l’hôpital. Elle souffrait d’une forte fièvre et ne pouvait plus respirer correctement. Elle a été immédiatement placée à l’unité de soins intensifs de l’hôpital », explique le Dr Kevin Teerovengadum.
Après l’avoir examinée, les médecins ont découvert que l’abcès était plus gros que diagnostiqué à Madagascar – soit plus de 10 à 12 centimètres de diamètre – ce qui compliquait davantage l’intervention.
« Lorsque nous avons vu Tania, l’abcès s’était propagé, atteignant ses poumons, et son abdomen était très distendu. Nous devions d’abord confirmer le diagnostic à travers une procédure non-invasive guidée par échographie. Nous avons également du vider l’abcès », ajoute le Dr Soobadar.
Tania a nécessité des soins intensifs après son intervention, mais son rétablissement a été remarquable. Au bout de quelques semaines, son foie avait retrouvé sa taille normale et l’abcès dans ses poumons avait disparu. Elle n’avait plus besoin d’oxygène pour aider sa respiration et pouvait manger normalement.
Sa mère, Annie, qui l’avait accompagnée à Maurice, exprime son soulagement et sa reconnaissance envers l’équipe mauricienne. Selon elle, sans de tels soins, Tania ne serait plus en vie aujourd’hui.