La National Housing Development Company (NHDC) a organisé, hier matin, un atelier de travail sur les droits et les responsabilités des syndics. Le ministre des Terres et du Logement, Showkutally Soodhun, a invité les syndics à assumer leurs responsabilités et faire régner la discipline. Il a également rappelé que Rs 443 millions seront consacrées à la rénovation des logements de la NHDC et a mis en garde les constructeurs qui ne respecteraient pas les normes.
« Vous faites un travail ingrat et je vous félicite pour votre courage. En tant que syndic, vous avez un rôle important à jouer pour faire de votre quartier un lieu où il fait bon vivre. Je suis à votre écoute, faites vos suggestions ». C’est ainsi que Showkutally Soodun a invité les membres des syndics présents à cet atelier de travail à assumer leurs responsabilités. Il a souligné que c’est la première fois qu’un tel atelier est organisé et que le but est de sensibiliser les syndics et leur donner les outils nécessaires pour bien faire leur travail. Il a insisté sur une bonne coordination entre le ministère, la NHDC et les syndics. Le ministre n’a pas manqué de préciser que le gouvernement investira Rs 443 millions dans la rénovation des appartements et maisons de la NHDC.
Showkutally Soodhun a critiqué la manière dont les maisons et appartements de la NHDC ont été construits par le passé. « Je mets en garde les constructeurs : s’ils ne fournissent pas un travail de qualité, ils seront “black listed”. Ce n’est pas parce qu’on est pauvre qu’on n’a pas droit à une maison convenable ». Il a aussi fait ressortir que le rôle du gouvernement ne se limitait pas à la construction de maisons, mais qu’il devait également s’assurer qu’il y ait un bon environnement social. D’où la nécessité pour les syndics de faire régner la discipline dans leur quartier.
Le ministre du Logement a aussi tenu à rappeler aux habitants des logements de la NHDC qu’ils devenaient propriétaires après avoir payé leur contribution. « Le gouvernement construit des maisons pour les personnes dans le besoin et c’est à vous de les entretenir. Le gouvernement contribue Rs 200 par mois par famille pour les 41 syndics, ce qui fait un total de Rs 1,2 million par mois. Mais la contribution des bénéficiaires est aussi importante. On ne demande que Rs 50 par famille et, là aussi, certains ne contribuent pas. »
Showkutally Soodhun a évoqué le lancement prochain de “smart residences”, qui seront des villages intégrés, avec la collaboration des ministères de l’Intégration sociale et de l’Environnement. Le secteur privé sera aussi appelé à apporter son parrainage. « J’ai fait une demande à la police pour que chaque quartier avec plus de 100 maisons soit doté d’un poste de police ». Faisant un constat de la situation actuelle dans les résidences de la NHDC, Robin Appaya, conseiller légal du ministère, a déclaré qu’un des gros problèmes était les constructions illégales. « Les syndics doivent réagir quand ils voient de telles choses. Il n’est pas normal que quelqu’un mette des structures dans le jardin ou la terrasse de son voisin pour agrandir son appartement. Les syndics doivent réagir tout de suite, sinon nous ne pouvons agir devant la loi. »