Pas moins de six appels attendent d’être entendus. Ce retard vient du fait que certains membres du panel choisi pour faire partie du board d’appel n’étaient pas au pays. Il nous revient que les appels de Vincent Allet (Rs 25 000 d’amende) et Darryl Holland (2 semaines et Rs 25 000 d’amende) pourraient être entendus le même jour, la semaine prochaine. On se rappelle que l’entraîneur avait été sanctionné pour n’avoir pas informé les Racing Stewards du changement de tactique avec le cheval Catwalk Model (8e journée) tandis que le jockey britannique avait été pénalisé pour n’avoir pas monté le cheval à la satisfaction des RS.
Parmi les autres appels en attente, on retiendra le cas Gregorio Arena qui n’a pu avoir lieu vu que le conseil légal de l’Italien, Me Yahia Nazroo, est occupé par d’autres affaires que certains pourraient considérer comme étant plus importantes. Il faudrait peut-être rappeler que «l’affaire Saziwayo» date d’août 2013 et n’a toujours pas trouvé sa finalité.
Le cas Vincent Allet-Gopal Gujadhur — une altercation qui avait vu l’entraîneur être condamné à une amende fin 2014 — est toujours en attente d’être pris sur le fond. Il y a aussi le cas de Derreck David (Seeking Angelo) qui a été condamné à deux semaines de suspension et à une amende de Rs 50 000. Le Sud-Africain a déjà reçu la transcription de l’enquête et aurait même déjà formulé ses grounds of appeal. Le voilà qui fait à nouveau appel suite à sa suspension pour sa monte sur Sole Mio.
Si le retard dans l’attente de ces appels peut être dans un certain sens être accepté, il y en a qui ne sont pas sur la même longueur d’onde, surtout les fans de Cédric Ségeon. Et on ne peut pas leur donner tort. Son appel avait eu lieu avant la quatrième journée. Le cas Catwalk Model remonte à la huitième journée et celui de Seeking Angelo, à la 9e journée.