Le board d’appel placé sous la présidence de Me Raymond D’Unienville Q.C ayant statué sur la mauvaise constitution du board des Racing Stewards lors de l’appel que Yashin Emamdee avait interjeté contre des sanctions dont il est l’objet  pour une monte lors de la troisième course de la troisième journée, tous les appels qui devaient être entendus ces derniers jours sont en suspens. Ainsi, Cédric Ségéon qui contestait la sanction émise à son encontre pour sa monte sur Royal Times (7e journée) pour n’avoir pas monté à la satisfaction des Racing Stewards a été ajourné à une date qui n’a pas encore été fixée. L’appel était prévu pour jeudi dernier et Me. Raymond D’Unienville, celui-là même qui a donné un Ruling en faveur de Yashin Emamdee quelques jours plus tôt, a fait savoir aux parties qu’il était préférable d’attendre que les findings du board soient publiés avant de prendre le cas de Cédric Ségéon.?L’appel de Johnny Geroudis devait être entendu le lundi 10 juin et il avait retenu les services de Me Yahia Nazroo. Ce dernier avait une fois de plus contesté la légitimité de la constitution du board des Racing Stewards qui avait sanctionné le Sud-Africain. L’appel a été repoussé à une date qui n’a pas encore été déterminée.?L’appel de l’entraîneur Hugues Maigrot, sanctionné d’une amende de Rs 100 000 pour la positivité du cheval Mc Naught suite à une analyse effectuée par le Mauritius Turf Club Laboratory, était prévu pour cet après-midi (jeudi) mais a été repoussé au lundi 24 juin.