C’est le 4e tournoi à primes d’affilée et de surcroît l’ultime rendez-vous tennistique de la saison. L’Appleby Open débute aujourd’hui au centre national de Petit Camp et offre un tableau du simple hommes comprenant les joueurs étrangers qui ont animé les trois derniers Open et un tableau de simple dames qui se disputera en Round Robin avec uniquement quatre joueuses. Les vainqueurs empocheront Rs 15 000 et les finalistes Rs 7 000 chacun.
Cette sixième édition sera l’occasion pour les joueurs locaux et étrangers de terminer en beauté. Et les prétendants, toujours les mêmes, ne manquent pas, à l’image du Malgache Jacob Rasolondrazana, qui sera en quête d’un cinquième titre de rang, son compatriote Jean-Richard Randriamanantsoa, mais aussi les Polonais Lucasz Skowronski et Marcin Majchrzak et d’autres joueurs étrangers venant entre autres d’Afrique du Sud, de France et des Pays Bas, a indiqué hier le président de la Fédération mauricienne de tennis, Kamil Patel, lors d’une présentation du tournoi à la presse effectuée dans les locaux d’Appleby à Port-Louis.
Manisha Lallah, Senior Associate de la compagnie internationale financière, s’est dit d’entrée convaincue que le sport contribue à plus d’une titre au bien-être de l’individu et s’est félicitée du nombre grandissant de participants qui est passé de 120 l’an dernier à 150. Elle a émis le souhait que le tournoi se déroule dans les meilleures conditions et obtienne tout le succès mérité. Elle avait à ses côtés Pinpin Kweton, Financial Controller à Appleby.
Kamil Patel a souhaité longue vie au partenariat qui unit les deux parties. Il a indiqué que, selon une étude effectuée à l’étranger, les enfants qui s’adonnent au tennis de compétition réussissent mieux dans leurs études. Il en conclut que le tennis est plus bénéfique aux enfants et les maintient en bonne forme. Il a rappelé que la fédération mauricienne accorde plus d’attention au développement du tennis chez les jeunes. Il a également eu une pensée spéciale pour Gilbert Noël pour sa contribution et son implication dans le tennis.
Le tournoi débute donc aujourd’hui. Lucasz Skowronski sera bien là pour défendre son titre, à l’inverse de la Française Stéphanie Sagaspe. Le Polonais l’avait emporté l’an dernier contre Kenny Wong, qui revient lui aussi cette année. Sagaspe s’était imposée face à Shannon Wong. Cette dernière avec Astrid Tixier, Amélie Boy et Zara Lennon en découdront entre elles dans une poule unique. Les vainqueurs du double hommes et double dames remporteront chacun Rs 2 500 et les finalistes Rs 1 500. Idem pour le titre du simple hommes et simple dames de +40 ans et pour les finalistes. Au total, les vainqueurs se partageront une prime de Rs 68 000.
La phase finale du simple hommes et simple dames est prévue le 14 décembre à 13h30. Le même jour, une compétition de mini-tennis est prévue à partir de 14h pour les débutants et pour la détection.