Le deuxième d’Air Mauritius sur Guangzhou qui devait décoller hier pour retourner demain a été rapporté à la semaine prochaine. Selon les informations disponibles, ce décalage serait dû aux exigences douanières imposées par les autorités chinoises devenues très strictes.

Le premier vol sur Guangzhou a eu lieu durant le week-end et a transporté des marchandises et des équipements médicaux destinés au secteur privé. Le troisième vol sur Guangzhou dont le départ est prévu le 17 pour retourner à Maurice le lendemain le 18 est maintenu.

D’autre part, un vol sur Hong Kong est annoncé pour le 20. Le gouvernement prévoit aussi de recevoir des équipements médicaux à partir de l’ile de la Réunion cette semaine.

Par ailleurs, Air Mauritius poursuit ses vols à destination de Beijing, soit jusqu’au 19 avril avec pour but de récupérer les 231 tonnes de marchandises et autres équipements médicaux pour lutter contre la propagation de COVID-19.