Des sources sanitaires ont aussi comptabilisé une quarantaine de blessés, dont deux graves. Selon Atom Travel le représentant de cette ligne maritime  à Maurice , il n’y avait aucun passager mauricien à bord du paquebot. A ce stade il a été impossible pour Week-End de confirmer qu’il n’y avait pas de compatriote parmi les membres de l’équipage.
A hier, les sauveteurs italiens continuaient de chercher des disparus, qui pourraient être au nombre de 70. L’accident, qui s’est produit quand le Costa Concordia, transportant 4 229 personnes – dont une majorité de touristes italiens, français et allemands, mais aussi des Américains, des Russes et des Japonais – a heurté un rocher près de l’île du Giglio, a fait « trois morts confirmés », selon le préfet de Grosseto, Giuseppe Linardi. Les sauveteurs ont aussi dénombré une quarantaine de blessés. Deux sont dans un état grave, l’un pour un traumatisme crânien, l’autre pour un traumatisme à la colonne vertébrale. Atom Travel qui représente le navire à Maurice, a confirmé qu’il n’y avait pas de passagers mauriciens à bord. Par contre, l’on ne sait pas s’il y a des Mauriciens parmi les membres d’équipage.