Samedi 9 août 2014. 06h15. Le vol MK045, en provenance de Paris-Charles de Gaulle, se pose sur le tarmac du Sir Seewoosagur Ramgoolam Airport. Un vol ordinaire, comme il y en a des dizaines par jour, à longueur de journée. Sauf que cet atterrissage là, en ce samedi matin, est empreint d’une émotion particulière et est salué par l’ensemble des passagers par une salve d’applaudissements dans l’avion. L’atterrissage était parfait, comme toujours, mais ce n’est pas cela qui a été applaudi. Plutôt celui qui était aux commandes de ce vol, Dominique Paturau. La voix embuée, il venait de confier aux passagers : “Cet atterrissage a une importance très grande pour moi car c’est mon dernier service. Je prends ma retraite de cette compagnie que j’ai été très fier de servir pendant 36 ans. Je vous remercie de votre fidélité à Air Mauritius et vous souhaite un bon séjour.” Le plus ancien pilote mauricien, promu chef pilote et commandant de bord, venait de compléter son dernier vol de près de 13 000 km et d’effectuer son dernier atterrissage commercial.