De retour d’Ibiza, le Dj mauricien Jimmy Gassel, qui évolue en France, a posé ses valises sur le sol mauricien, il y a une dizaine de jours. D’ici, il entamera une tournée dans l’océan Indien. Occasion pour le Dj, à qui l’on doit les très appréciés Twist thy Mind et Travel the World, de présenter son tout dernier tube, Da Pom Pom, après New World People et C’est l’été avec Negro Pou Lavi.
Titre aux allures de house commercial, avec une dose de sensualité (notamment avec la voix de la Française Stéphanie Maison), Da Pom Pom, le tout dernier de Jimmy Gassel, est une invitation à bouger sur des mix agréablement travaillés et des paroles signées Jimmy Gassel lui-même. “C’est un son teinté des styles des années 90, avec des rythmes qui accrochent et qui secouent.”
Tournée.
Lancé sur les ondes des radios locales, il y a une semaine, le troisième single de Jimmy Gassel, après Twist thy Mind et Travel the World, est très en vogue et connaît déjà un succès incroyable auprès des Mauriciens. Distillé sur des mix rythmés et dynamiques, Da Pom Pom mérite d’être écouté et apprécié.
À peine rentré à Maurice, le Dj lance sa tournée Ibiza House Mafia dans l’océan Indien. Une série de sorties dans différents pubs et boîtes des îles voisines, que Jimmy Gassel souhaitait coûte que coûte entamer à Maurice. “Bien que je vive en France, j’ai toujours une pensée pour Maurice. Mon île natale a toujours sa place dans mon coeur.” Ces raisons ont poussé le Dj à retrouver ses fans mauriciens dans le nord de l’île pour “une soirée d’enfer. Il était temps qu’on fasse la fête ensemble. Ça remonte à trop longtemps”.
Soirées.
La dernière grosse soirée de Jimmy Gassel en compagnie de son public à Maurice remonte à janvier. C’était au Buddha Club de Grand-Baie, avec le Dj et rappeur américain Big Ali. Une soirée qui fut mémorable pour ceux qui avaient répondu à l’invitation. En attendant de retrouver ses fans à la plus prestigieuse boîte dans le sud de la France, le Bora Bora Club, en mai dernier, le Dj mauricien a animé quelques petites soirées à travers l’île.
À Bora Bora au Cap d’Agde, où il est directeur et Dj résident depuis deux ans, Jimmy Gassel a, durant trois mois, mixé pour le rendez-vous deejaying Ibiza House Mafia, à raison de deux soirées la semaine. Une fois de plus, il a eu l’occasion de côtoyer ses amis Djs, Assad, Oriska et Big Ali, entre autres. Parallèlement, Jimmy a joué à Palm Beach à Cannes et dans diverses soirées guest, où en véritable showman, il a enflammé le dancefloor avec ses tout derniers, New World People et C’est l’été, qu’il a réalisé en collaboration avec le groupe Negro Pou Lavi. Deux morceaux de genre totalement différents, qui cartonnent actuellement sur les ondes des radios.
Jimmy Gassel Show.
De retour d’Ibiza où il a collaboré et travaillé sur plusieurs projets musicaux avec le Dj mauricien JP Chronic, il y a deux semaines, Jimmy Gassel veut mettre en place quelques gros événements à Maurice dans les mois qui viennent. “Je ne vous en dirai pas plus pour garder la surprise. Je vous assure que ce sera énorme.”
En attendant, le Dj, qui a toujours rêvé de faire carrière comme animateur de radio, annonce qu’il sera très bientôt sur les ondes d’une radio locale pour animer Jimmy Gassel Show. Une émission de deux heures, qui comprendra la diffusion d’une playlist durant la première tranche et l’interview d’un Dj international (dont David Guetta ou encore Big Ali) en direct, en deuxième partie d’émission. “Ce sera une émission musicale avec un tout nouveau concept. L’interview du Dj international sera faite de manière à ce que les auditeurs découvrent qui est l’artiste dans sa vie de tous les jours. De ses goûts vestimentaires à ses loisirs, en passant par ses préférences en matière de nourriture et autres”, précise Jimmy Gassel.
Avant d’enfiler son casque d’animateur de radio, Jimmy Gassel compte profiter pleinement de chaque date consacrée à la tournée Ibiza House Mafia. “Ce sont des moments qui me tiennent à coeur et que je veux vivre à cent pour cent. Chaque minute sera magique.”