À l’heure où la confiance en la station météorologique de Vacoas a été ébranlée suite aux inondations meurtrières du 30 mars, le nouveau directeur Mamade Beebeejaun assure que son objectif sera de revoir l’image de la Météo, en essayant de répondre aux attentes de la population et ce, en passant par une meilleure communication. Dans une déclaration au Mauricien, il affirme qu’il se mettra à la préparation d’un plan de travail en vue de redynamiser ce service.
Son prédécesseur Balraj Dunputh ayant fait, auprès du gouvernement, une demande à la retraite anticipée dans la tourmente des inondations meurtrières du samedi 30 mars, c’est Mamade Beebeejaun qui le remplace au poste de directeur de la station météorologique de Vacoas. Se trouvant à l’étranger lorsque les flash floods du week-end pascal se sont produits, le nouveau directeur de la Météo a dû écourter ses vacances en vue de reprendre les rênes des services météorologiques, assurée depuis vendredi temporairement par Rajan Mungra.
À peine installé dans son fauteuil de directeur, Mamade Beebeejaun, qui compte 43 années d’expérience, aura fort à faire avec la menace potentielle que représente, pour Maurice, la tempête tropicale modérée Imelda (voir plus haut), baptisée à 10 h 30 ce matin par les services météorologiques de Vacoas. C’est en février 1972, que Mamade Beebeejaun intègre la Météo en tant que technicien, puis gravit les échelons pour devenir prévisionniste, divisional meteorologist, directeur adjoint et maintenant directeur. Cet océanographe est également le vice-président de la Sous-Commission de la COI pour l’Afrique et les États insulaires adjacents, organe subsidiaire intergouvernemental de la Commission océanographique intergouvernementale de l’UNESCO ayant pour vocation la promotion de la coopération régionale et internationale dans le domaine de l’océanographie.
Mamade Beebeejaun est détenteur d’une maîtrise en mathématiques et auteur d’une thèse sur l’interaction entre la mer et l’océan, débouchant vers le Post Bachelor in Physical Oceanography. « Mon objectif est d’améliorer les services qu’offrent la Météo et pour cela, il faut revoir tout le fonctionnement, et ce avec la collaboration de l’ensemble de l’équipe », déclare-t-il. Son souhait, dit-il, est de répondre aux attentes du public en vue de ne pas le décevoir. Il compte ainsi revoir la communication au sein du service. À cet effet, il envisage d’établir un plan de travail en vue de définir les lignes directrices des services météorologiques.
Après avoir rencontré ses deux directeurs adjoints, Mamade Beebeejaun compte réunir le personnel de la Météo pour élaborer un plan de travail. Il annonce déjà l’installation de plus de stations automatiques dans les principales agglomérations de l’île, dont une au Champ-de-Mars après avoir obtenu les autorisations nécessaires auprès du Mauritius Turf Club. Un budget a déjà été alloué pour ce projet. Mamade Beebeejaun a pour directeurs adjoints, Rajan Mungra et Prem Goolaup.