Le procès intenté à Indraduth Mohit pour le meurtre de Dharmanand Ruttan sera entendu de nouveau devant un nouveau panel de jurés le 12 janvier 2016. Le juge Benjamin avait ordonné la constitution d’un nouveau jury suite à l’incident survenu en Cour d’assises, où un juré avait informé le tribunal que l’accusé l’avait approché. La défense, représentée par Me Sanjeev Teeluckdharry, a demandé à la Cour de lui accorder un peu de temps avant que l’affaire soit entendue de nouveau pour que son client bénéficie d’un procès équitable, plusieurs témoins ayant déjà déposé.
Dans son « ruling » rendu le 25 mai, le juge Benjamin Marie-Joseph avait statué que le procès ne pourrait continuer à ce stade en raison du fait qu’il n’y ait pas de « fair trial ». Rappelons que lors du déroulement du procès hier, un membre du juré avait dit avoir été approché par l’accusé dans une quincaillerie à Phoenix. Il avait fait part de son souhait de se retirer du procès. Face à cette situation, le DPP avait demandé que l’affaire se poursuive avec le même panel de jurés, mais la défense avait argué que ce serait impossible car le juré « avait déclaré en Cour qu’il craignait pour sa sécurité ». Ainsi, le procès devra reprendre à zéro devant un nouveau jury. Le procès a été fixé du 12 janvier au 5 février 2016.
Par ailleurs, le juge a référé l’affaire au bureau du DPP qui, à son tour, a fait appel à la police pour initier une enquête sur les circonstances de cette rencontre entre l’accusé et le juré. Rappelons que Indraduth Mohit, habitant Sébastopol, a mortellement poignardé Dharmanand Ruttan le 11 mars 2007 lors d’une altercation dans l’enceinte du poste de police de Montagne-Blanche. La victime, 49 ans, comptait dénoncer deux frères qu’il soupçonnait d’avoir incendié son véhicule. Selon la police, Indraduth Mohit, accompagné d’autres personnes, a débarqué dans un 4×4 dans la cour du poste de police avant de s’approcher de Dharmanand Ruttan et de le poignarder à l’abdomen. Cette histoire aurait pour toile de fond un différend sur la relation entre la fille de Dharmanand Ruttan, Pooja, et Kishan Mohit.