La série noire des incidents impliquant les ventilateurs de la marque Pacific s’est poursuivie cette semaine avec un incendie entraînant dans son sillage la mort du coursier Slinga Malinga dans un box au Mauritius Turf Club (MTC). Dans la conjoncture, le ministère de la Protection des Consommateurs et l’importateur de cette marque d’appareil, Kingbros Co Ltd, ont tous deux sorti un communiqué dans hier.
D’abord dans sa correspondance envoyée aux salles de rédaction, le ministère rappel le public en général que la Prohibition Notice émise le 20 novembre 2013 à l’encontre de Kingbros Co Ltd, l’importateur des ventilateurs de la marque Pacific, avait été partiellement levée le 13 décembre 2013. Le ministère de la Protection des Consommateurs soutient que cette décision avait fait suite aux certificats de conformité soumis par l’importateur pour les ventilateurs récemment mis en vente. Dans ce cas de figure, le ministère avait donné l’autorisation de commercialiser seulement quatre modèles ayant des numéros de série et dates de production spécifiques (ndlr : voir la liste en hors-texte.)
« La Prohibition Notice est maintenue sur tous les modèles de ventilateurs de la marque Pacific à l’exception des quatre modèles mentionnés qui ont des dates de production et des numéros de série spécifiques. Le ventilateur ayant provoqué l’incendie au MTC n’est pas concerné par l’autorisation donnée par le ministère en décembre dernier. Entre-temps, il est clair que Kingbros Co Ltd n’a pas le droit de vendre ou de distribuer des ventilateurs qui ne respectent pas les modèles, les dates de production et les numéros de série mentionnés », explique le ministère. En ce qui concerne les ventilateurs qui sont déjà en service chez les consommateurs, le ministère réitère le fait que c’est la responsabilité de l’importateur de s’assurer par tous les moyens et de prendre toutes les dispositions nécessaires afin de ne pas porter atteinte à la sécurité et à la vie des utilisateurs.
De son côté, par le biais d’un communiqué hier après-midi, King Bros Co Ltd a réagi principalement suite à l’incident impliquant un chauffe-eau à gaz et survenu chez un habitant de Highlands. King Bros Co Ltd précise à cet effet qu’un rendez-vous a déjà été convenu avec le propriétaire en question pour un constat par une équipe de techniciens et que le public sera informé des conclusions de l’enquête qui sera initiée à cet effet. Avec les derniers incidents survenus, la compagnie rappelle aux propriétaires de ventilateurs de ne pas les utiliser de manière continue de plus de cinq heures afin d’éviter tout risque de surchauffe.
« King Bros Co Ltd rappelle à sa clientèle et le public en général qu’il est essentiel d’entretenir régulièrement les ventilateurs et qu’un service de révision gratuite est mis à disposition du public au centre technique de Cassis. Ce service est assuré par une équipe de techniciens spécialistes de la compagnie et est même offert pour les ventilateurs ne disposant plus de garantie », a fait comprendre l’importateur qui se retrouve dans une position inconfortable avec cette série noire d’incidents survenus principalement après la mort des jumelles Kayla et Kiara Donald, âgées de 8 ans, dans l’incendie de leur domicile, attribué à une défaillance d’un ventilateur de la marque Pacific.