Le MMM organisera samedi une assemblée des délégués de relance samedi prochain à la salle des fêtes de Belle-Rose. « Je prononcerai un discours de relance et de combat », a déclaré Paul Bérenger en annonçant la tenue de cette assemblée des délégués samedi dernier à l’issue de la réunion du comité central à la municipalité de Port-Louis.
« À un moment où nos adversaires disent n’importe quoi sur nous, je profiterai pour préconiser un retour aux sources et insisterai sur deux principes fondamentaux à savoir la lutte sans concession contre le communautarisme dans le pays et dans le parti et la démocratie interne au MMM », a déclaré Paul Bérenger.
Le leader du MMM a annoncé par la même occasion la composition de l’exécutif du parti qui a été approuvée par bulletin secret par le bureau politique par 44 voix contre 8, a-t-il annoncé. L’exécutif est composé comme suit : Paul Bérenger leader ; Reza Uteem, Pradeep Jeeha, Arianne Navarre-Marie et Deven Nagalingum occuperont les postes de leaders adjoints. Alan Ganoo occupera la fonction de président et Rajesh Bhagwan, celle de vice-président. Ajay Gunness occupera le poste de secrétaire général et porte-parole du MMM. Vinay Sobrun sera secrétaire général à l’Organisation, Zouberr Joomaye, secrétaire général au programme et à la formation, Franco Quirin sera secrétaire général adjoint responsable des ONG, de l’administration régionale et du sport ; Ananda Rajoo et Dave Kissoondoyal seront secrétaires généraux adjoints responsables de la communication et des médias sociaux ; Vijay Makhan sera secrétaire général adjoint responsable de la communication avec les organisations internationales et des partis internationaux. Jenny Adébiro et Lysie Ribot seront également des secrétaires généraux adjoints, l’une à titre de présidente de l’aile jeune et l’autre à titre de présidente de l’aile féminine.
C’est Adil Ameer Meea qui agira comme trésorier alors que Sham Mathura agira comme secrétaire général adjoint.
La composition de l’exécutif a nécessité la cooptation au bureau politique d’Ananda Rajoo, de Vijay Makhan et de Jenny Adébiro. Deux autres femmes ont également été cooptées, Gaitree Dayal au bureau politique et Karen Foo Kune au comité central. Tous les députés sont automatiquement cooptés au bureau politique.
Au niveau parlementaire, Paul Bérenger sera leader de l’Opposition. Alan Ganoo sera président du Public Account Committee et Rajesh Bhagwan, whip de l’Opposition.
Paul Bérenger a aussi indiqué que Steven Obeegadoo n’a pas accepté les postes qui lui ont été proposés alors que Kavi Ramano a aussi refusé un poste de secrétaire général adjoint et porte-parole du MMM. Steven Obeegadoo a confirmé la déclaration de Paul Bérenger au sujet du refus d’accepter les postes qui lui ont été proposés. « Je continue toutefois à siéger au bureau politique et je reste un militant comme je l’ai toujours été depuis ma jeunesse. Je continuerai à aider mon parti au mieux de mes moyens », a-t-il dit.
Interrogé par Le Mauricien, Kavi Ramano a aussi affirmé n’avoir pas accepté de responsabilité au sein de l’exécutif mauve. Il a toutefois récusé l’idée qu’il soit un opposant à l’intérieur de son parti. « Puisqu’on préconise la liberté d’expression, on peut être en désaccord avec la direction sans être un opposant. Ensemble nous avons tous au sein du parti la responsabilité de transmettre un message fort pour montrer que nous sommes conscients de la situation où nous nous trouvons après notre défaite électorale et que nous préconisons des mesures et un programme afin de projeter le parti vers l’avenir », a-t-il dit.