Le Premier ministre a adressé ses félicitations à Rajendra Modi, qui a remporté une écrasante victoire aux élections générales en Inde, lors d’une conversation téléphonique samedi soir. Navin Ramgoolam a en effet félicité Narjendra Modi, qui succède à Manmohan Singh aux fonctions de Premier ministre de l’Inde, « pour la victoire impressionnante et méritante de son parti lors des dernières élections législatives, dont les résultats ont été annoncés vendredi ». Dans le même temps, il l’a invité à « effectuer une visite officielle à Maurice à la première occasion ».
Dans un message diffusé par la télévision nationale samedi soir, Navin Ramgoolam a affirmé que la victoire « écrasante » de Rajendra Modi a marqué un « tournant important dans l’histoire contemporaine » de la plus grande démocratie du monde. « Elle reflète la confiance que le peuple a placée en vous pour tracer l’avenir de votre pays. Vous incarnez les espoirs de votre peuple, qui aspire au développement et à la prospérité », a déclaré Navin Ramgoolam.
Rajendra Modi avait dépêché un émissaire à Maurice pour rencontrer Navin Ramgoolam ainsi que le chef de l’opposition, Paul Bérenger, avant que les résultats des législatives indiennes ne soient proclamés. « Les relations spéciales entre l’Inde et Maurice se manifestent concrètement dans les liens culturels, la coopération et la solidarité, qui existent depuis l’arrivée des premiers travailleurs engagés indiens à Maurice il y a plus de 150 ans », a dit Navin Ramgoolam. « Je crois personnellement dans la force, la vitalité et la nature essentielle de ce partenariat entre nos deux pays », a poursuivi le Premier ministre, qui a exprimé sa « détermination » à « étendre et consolider » ces relations. Il a aussi renouvelé le soutien de Maurice à la candidature de l’Inde pour un siège permanent au conseil de sécurité des Nations Unies.
Par sa part, lors d’une déclaration à la presse samedi, Paul Bérenger a annoncé avoir adressé ses félicitations au nouvel homme fort de l’Inde pour « sa victoire éclatante ». Il a également adressé un message à Sonia Gandhi ainsi qu’à l’envoyé spécial de Narendra Modi, qui l’avait rencontré à Maurice. Il s’est également dit « impressionné » par le travail de la Commission électorale indienne.