Mgr Justin Welby, le chef de la Communion anglicane, accompagné de son épouse Carolyne, est à Maurice depuis hier pour une visite pastorale qui prendra fin demain. À son arrivée hier après-midi, le couple a été accueilli au VIP Lounge de l’aéroport par Mgr Ian Ernest, l’archevêque de l’océan Indien, et d’autres responsables du diocèse anglican ainsi que par Sharon Taylor, le Deputy High Commissioner de la Haute Commission Britannique. Le 105e archevêque de Canterbury nous a apparu comme un homme très accessible, habité par la joie et témoignant d’une grande ouverture d’esprit.
Mgr Justin Welby s’exprime sans difficultés en français et, en arrivant au VIP Lounge, a lancé, sur un ton sympathique et avec un grand sourire, un grand « bonjour à tous ! », mettant ainsi tout le monde à l’aise en sa présence. « Je suis très heureux de vous accueillir dans notre diocèse et je souhaite que vous passiez d’agréables moments à Maurice », lui a dit Mgr Ernest, évêque de Maurice. Le chef de la Communion anglicane a exprimé lui aussi sa joie de faire ce séjour sur le sol mauricien. « Je suis très heureux d’être ici. »  
Pendant qu’il attendait ses valises, Mgr Welby a fait un brin de conversation avec la petite délégation venue l’accueillir en demandant quelques informations, par exemple sur la Province anglicane de l’océan Indien et sur l’histoire des pays de la région. L’archevêque de Canterbury s’est aussi adressé  aux journalistes présents en soulignant que le but de sa visite à Maurice est d’abord d’ordre pastoral. « Je suis ici pour rencontrer l’évêque et sa famille, et pour passer un peu de temps dans le diocèse anglican. Je veux savoir quels sont les problèmes auxquels la communauté fait face et avoir une discussion sur l’avenir de la communion anglicane partout dans le monde », a précisé Mgr Welby. Ce dernier souhaiterait  avoir aussi des informations sur la situation dans les diocèses de la Province de l’Océan.
Au Mauricien, qui lui demandait s’il y a des questions spécifiques qui le préoccupent et qu’il souhaiterait partager avec les dirigeants des différents secteurs qu’il rencontrera au cours de cette visite à Maurice,   le chef de la Communion anglicane s’est dit « très sensible à la question de la pauvreté » et sur celle de la paix. « Dans les Provinces, il y a des zones de richesse et des zones de pauvreté extrême. Et il est important de voir le rôle global de la Communion  anglicane dans le contexte du développement et par rapport aux objectifs du Millenium Goal. Il faudrait aussi travailler davantage pour la réconciliation et la paix. Tout ce travail doit se faire en restant fidèle à notre vocation de suivre le Christ », a dit Mgr Welby.  
S’agissant de l’agenda de Mgr Welby pour aujourd’hui, dans la matinée, il aura une session de travail avec les membres du clergé anglican et rendra une visite de courtoisie au Président de la République. Dans l’après-midi, il procédera, à 15h, à la pose de la première pierre pour la construction d’un centre résidentiel destiné aux malades mentaux et inaugurera ensuite, à la Cathédrale St-James, une grande exposition intitulée “A journey of Faith” – retraçant les 160 ans du diocèse anglican. Dans la soirée, il sera à la Westminster House pour une réception donnée par le Haut Commissaire britannique à Maurice.  Soulignons que l’archevêque de Canterbury, qui présidera une célébration eucharistique demain matin en la Cathédrale St-James, prononcera son homélie en français, un moment très attendu par les fidèles anglicans.