“Scope me permet d’avoir un œil sur l’art. C’est ce que j’aime dans ce magazine”, confie Ariëlle Margueritte. Passionnée d’art en général, celle qui détient un degré en communication cogère une entreprise de photographie et de vidéographie, Sk’eyes. “Je veux construire mon empire et assurer l’avenir de ma famille”, confie la jeune femme aux cheveux longs bouclés. À 25 ans, elle respire la positive attitude, croit en ses projets et cultive la patience. “Ça marche bien pour le moment, mais il faut toujours continuer à travailler pour y arriver.”

L’habitante de Riche Mare, Flacq, adore la musique. La musique est pour elle comme une injection d’énergie. Cette benjamine d’une famille de trois filles en a besoin au quotidien. C’est une façon simple et agréable pour elle de se donner un petit coup de boost sans effort. Elle aime particulièrement les chansons du groupe jamaïcain Raging Fyah. “J’ai toujours adoré les chansons aux paroles positives. Elles me mettent de bonne humeur et m’aident à aller mieux quand ça ne va pas”, confie cette passionnée de catch. “Avec mon père, nous passons beaucoup de soirées à regarder des combats de catch.”
La musique est omniprésente dans sa vie. L’ex-étudiante de l’Université de Technologie aime aller aux concerts pour se retrouver entre potes ou en famille et passer des heures à écouter de la musique pour voyager et faire le plein d’énergie. “Dans mon temps libre, si je n’écoute pas de la musique, je lis. S’il y a des bons plans pour aller à des concerts, j’y vais.”

La boîte à questions

Notre invitée a plongé sa main dans notre boîte à questions. Et le hasard lui a imposé ce qui suit.

Avec quelle vedette de la chanson entamerez-vous un duo ? Et pour chanter quoi ?
Avec Beyoncé, pour chanter Forever Young. C’est une de mes chanteuses préférées et c’est une chanson qui résume un peu ma philosophie de la vie.

Comment définiriez-vous votre pays ?
C’est un pays qui a beaucoup de talents et de potentiel pour faire tellement de choses, mais il est navrant qu’on soit parfois bloqué à cause des différences culturelles.

Que direz-vous à Dieu quand vous le verrez ?
Je dirai merci à Dieu pour absolument tout ce qu’il m’a donné et ce qu’il a fait. Je me considère heureuse et bénie. C’est donc tout à fait normal d’être reconnaissante.

Quelle sera votre première action le jour où l’on vous nommera Premier ministre ?
La première action sera de refaire notre système éducatif, en mettant un accent particulier sur l’art. Je trouve important que les enfants puissent grandir en sachant que l’éducation académique est essentielle, mais qu’il n’y a pas que ça. Être artiste pourra ainsi être reconnu comme un métier à part entière. L’art peut également apporter une très grande contribution à notre économie.

Que devrait faire Superman si un jour il atterrit à Maurice ?
Qu’il utilise son pouvoir pour refaire toutes les infrastructures. C’est bien de vouloir évoluer, mais c’est mieux si on a de bonnes bases pour pouvoir construire.

Quel est le meilleur conseil que vous pourriez donner à votre enfant ? Et le pire ?
Le meilleur conseil que je donnerai à mon enfant, le jour où j’en aurai un, est de prendre le maximum de l’éducation qu’il recevra. Je lui dirai : “Ne t’arrête pas à cela. Va au-delà de tes limites et ne te contente pas des carrières prédéfinies que la société t’imposera. Suis ton cœur. On n’est jamais prophète dans son pays. Du moment que tu fais ce que tu aimes, tout ira bien.” Et le pire conseil serait de lui dire que tout lui sera servi sur un plateau.

Vivre d’amour et d’eau fraîche, ça vous dit ?
Vivre d’amour, d’eau fraîche, de nourriture, de voyages, d’accomplissements et de succès, pourquoi pas ?

Quelle est votre plus grande frousse ?
De perdre mes parents avant que je puisse les honorer dignement à ma manière et comme ils le méritent.

Qui fait le meilleur show lors des débats parlementaires télévisés ?
Sans aucun doute Maya Hanoomanjee. Avec sa fameuse phrase “I order you out”, qui est devenue culte.

À quelle occasion sortez-vous le champagne ?
À chaque réussite, chaque bonne nouvelle et à chaque fois qu’un de mes rêves se réalise.