À la huitième semaine d’enquête sur des cas d’arnaques financières de l’ordre de Rs 2 milliards, le Central CID semble passer le relais à l’Independent Commission Against Corruption (ICAC). Conformément à la feuille de route établie sous l’égide du Directeur des Poursuites Publiques, Me Satyajit Boolell, Senior Counsel, l’ICAC se penche exclusivement sur le volet des délits de Money Laundering que ce soit pour les promoteurs des différentes sociétés d’investissements fictifs ou encore des victimes avec des placements conséquents. À cet effet, l’une des premières sociétés ciblées est la Sunkai Co Ltd de Bimla Ramloll, alias Mme Kaba. Entre-temps, l’Assets Forfeiture Office a formulé à la fin de la semaine dernière trois autres demandes d’Attachment Orders, dont une contre Emidore Trading Co Ltd, dont la directrice n’est autre que Marjorie Bazerque.
En début de semaine dernière, l’ICAC a obtenu de la Cour suprême un Attachment Order contre Sunkai Co Ltd dans le cadre de l’enquête pour des délits sous la Financial Intelligence and Anti-Money Laundering Act. L’ordre porte sur la saisie d’un yacht portant l’enregistrement PPC 3940 AY 20, dont le port d’attache est Flic-en-Flac.
Aux termes des détails disponibles dans le dossier de l’ICAC, ce catamaran, qui sert à transporter des touristes pour des excursions et sorties en haute mer à l’Ouest, est exploité par la compagnie Vos Rêves Voyages. Cette dernière société et le couple Ramloll sont directement concernés par ces procédures de Freezing Order.
Le juge de la Cour suprême, qui a émis cet ordre, autorise également l’ICAC à initier une enquête sur les fonds utilisés par la compagnie Vos Rêves Voyages et le couple Ramloll pour l’acquisition de ce yacht. Ils sont tenus à fournir aux limiers de l’ICAC tous les détails sur cette transaction dans un délai maximal de 48 heures après réception de ce Freezing Order. D’autre part, il leur est formellement interdit de « transfer, pledge or otherwise dispose of the pleasure craft » sans l’autorisation d’un juge de la Cour suprême, siégeant en référé.
Ce nouveau Freezing Order contre Mme Kaba vient s’ajouter à une série initiale d’ordres obtenus par l’Assets Forfeiture Office au début de cette affaire. Les précédents Restraining Orders portent sur 363 Office Cheques totalisant Rs 128 millions, placés dans un compte sous le contrôle du commissaire de police, Dhun Iswur Rampersad, à la Banque de Maurice, une portion de terrain à Flic-en-Flac, trois appartements de luxe à Trianon, cinq véhicules neufs et 18 autres comptes en banque.