En marge des arrestations par le Central CID de membres de la force policière impliqués dans des cas d’arnaques financières, l’Assets Recovery Unit, placée sous la responsabilité de Me Rashid Ahmine, Senior Assistant Director of Public Prosecutions, et comprenant le chef inspecteur Sébastien Joseph, multiplie les demandes de gel des avoirs en Cour suprême. Les comptes bancaires opérés par deux sociétés, GN Wealth et Hélène and Partners Investment Ltd, ont été gelés sur ordre de la Cour suprême en ce début de semaine. Par ailleurs, Lloyd Tourneur, un des partenaires de Marjorie Bazerque d’Emidore Trading Co Ltd, a été inculpé provisoirement pour le délit de blanchiment de fonds d’un montant de Rs 10,3 millions au cours des six premiers mois de l’année dernière.
Dans le premier cas de gel des avoirs, le chef juge suppléant, Keshoe Prasad Matadeen, a accédé à la demande du Directeur des poursuites publiques, Me Satyajit Boolell, Senior Counsel, agissant sous la section 4 (2) de l’Assets Recovery Act 2011. Ce Restraining Order porte sur deux comptes bancaires au nom d’un dénommé Georges Raymond Eliel Thomen, de trois autres comptes en banque au nom de Govinduth Lutchman et d’un compte au nom de la société de GN Wealth Limited. Une voiture de la marque Honda et appartenant à cette compagnie a été placée sous l’autorité judiciaire de la police sur ordre de la cour.
Le second cas de gel concerne la société Hélène and Partners Investment Ltd et son promoteur, le pasteur Gabriel Karl Mico Hélène. Le juge David Chan Kan Cheong, siégeant en référé, a accédé à la demande de l’Assets Recovery Unit pour prendre le contrôle judiciaire de tous les placements de Hélène and Partners Investment Ltd dans deux banques particulières et des fonds placés par le pasteur Hélène dans trois autres banques.
À ce stade, les informations disponibles ne donnent aucune indication au sujet de l’identité des banques commerciales ou encore si elles sont des entités locales ou à l’étranger. Lors de son interrogatoire au Central CID, le pasteur Hélène avait concédé qu’une partie des fonds collectés des clients de Hélène and Partners Investment Ltd a été investie dans des banques en Grande-Bretagne et en Europe de l’Est. Une voiture de la marque Toyota a également été placée sous séquestre de la police sur ordre de la Cour suprême.
Intervenant à l’Assemblée nationale sur cette affaire le 23 avril dernier, le vice-Premier ministre et ministre des Finances, Xavier-Luc Duval, avait soutenu à cet effet que « the enquiry is still on-going at the level of the Enforcement Agency (Assets Recoveery Unit) and measures are being taken to apply for a preliminary freezing order in a foreign jurisdiction with regard to money which has been transferred to foreign accounts ».
D’autre part, l’un des partenaires d’affaires de Marjorie Bazerque, Lloyd Tourneur, a été inculpé provisoirement pour le blanchiment d’une somme de Rs 10,3 millions au cours du premier semestre de l’année dernière. Il est également accusé de complot avec Dominique Appagee pour avoir arnaqué un des clients d’Emidore Trading Co Ltd.
Lloyd Mark Tourneur, qui est en détention policière depuis trois semaines, a obtenu une remise en liberté contre une caution de Rs 775 000 sous les divers délits et d’une reconnaissance de dettes de Rs 2,5 millions. Malgré cela, ce suspect a passé une nuit supplémentaire en cellule policière n’ayant pas été en mesure d’honorer les engagements imposés par le tribunal de Port-Louis.
Par ailleurs, le cercle des pasteurs-arnaqueurs, appréhendés par le Central CID s’agrandit de jour en jour. Vishnu Durgadoo, prédicateur de Power of God Ministries de Quatre-Bornes, a été inculpé aujourd’hui du délit de Conspiracy to Defraud. Il a été incriminé par un des membres de la secte en affirmant lui avoir remis une somme de Rs 100 000 pour des investissements fictifs.
Le Central CID poursuit l’interrogatoire du pasteur susmentionné et d’autres policiers-canvassers.