L’inspecteur de police Vishnou Bhunjun, en détention policière depuis vendredi dans le cadre de l’enquête du Central CID sur les opérations illicites de Sunkai Co Ltd, est passé aux aveux. Il a concédé qu’il gérait un portefeuille de Rs 90 millions pour le compte de 300 clients. Mais ses problèmes sont loin d’être résolus car à la mi-journée, son épouse a été convoquée au QG du Central CID pour interrogatoire quant à ses liens avec les activités de Sunkai Co Ltd. Deux autres membres de la famille Bhunjun devront également subir des auditions Under Warning dans le cadre de cette enquête portant sur des arnaques financières.
En fin de matinée, l’inspecteur Bhunjun, affecté au poste de police d’Eau-Coulée, devait comparaître devant le magistrat siégeant au tribunal de Rose-Hill pour des procédures de remise en liberté provisoire. Il a été inculpé provisoirement durant le week-end du délit de « Conspiracy to operate a financial services business without a permit from the Financial Services Commission and/or the Bank of Mauritius ».
L’inspecteur Bhunjun a confirmé aux enquêteurs du Central CID qu’il gérait un portefeuille de placements de Rs 90 millions pour le compte de quelque 300 clients qu’il avait recrutés pour Sunkai Co Ltd. Il a fourni à la police des détails sur le mécanisme mis en place et aussi sur les investissements effectués avec les fonds déposés par les clients.
Ce haut gradé de la force policière est soupçonné de faire partie des maillons forts du réseau mis en place par Bimla Ramloll, Mme Kaba. D’ailleurs, il avait pris six mois de congé de la force policière pour se consacrer à un poste de manager à la Sunkai Co Ltd. D’autre part, nombreux sont des membres de la force policière, qui ont effectué des placements uniquement sur la confiance en cet inspecteur de police.
Par ailleurs, l’épouse de l’inspecteur de police est entendue Under Warning en présence de son homme de loi, Me Baboolall. Les informations en possession des membres du Central CID sont que cette femme fait également partie du réseau de Knowledgeable Canvassers opérant pour le compte de Mme Kaba.
Deux autres proches de cet officier de police sont attendus aux Casernes centrales alors qu’un des membres du personnel de l’Independent Commission Against Corruption est cité avec insistance comme un des Main Agents de Sunkai Co Ltd.