• Faible croissance de 1,6% en décembre

Les arrivées touristiques ont augmenté de 4,3% de 2017 à 2018, soit de 1 399 287 à 1 341 860 visiteurs. Le mois de décembre 2018 a connu une faible croissance de 1,6%, comparé à décembre 2017.

Pour l’année écoulée dans son ensemble, une analyse détaillée de la performance des différents marchés montre que la France a enregistré une croissance de 4,3%, comparé à 2017, avec 285 271 arrivées l’année dernière. Autre important marché, l’Allemagne, qui a réalisé une meilleure croissance à 11,7% (132 815 arrivées). Quant au Royaume-Uni, embourbé dans la crise du Brexit, il a réalisé une faible progression en 2018 (1,4%) avec 151 846 arrivées. Et pendant le mois de décembre, les arrivées de ce marché ont même reculé de 2%.

Sur le plan régional, on note également une baisse d’arrivées en provenance de La Réunion (-5,2%) et, là encore, ce marché a reculé en décembre, affichant une baisse de 7,7%. Par contre, le marché sud-africain a montré des signaux très positifs l’année dernière, avec une hausse générale de 14,2% de janvier à novembre et de 12,8% pour décembre.
Pour ce qui est du marché indien, il a reculé de 0,6% en 2018, avec une baisse plus marquée pendant le mois de décembre (-34,5%). Le marché chinois, lui, poursuit sa lente dégringolade entamée depuis plusieurs mois déjà. Pour l’année dans son ensemble, il a chuté de 9,9% comparé à 2017, tandis qu’en décembre, la baisse était plus prononcée, soit de 10,8%. Un mot enfin sur les États-Unis, qui nous ont fourni 10 525 visiteurs en 2018, comparés à 9 655 en 2017, soit une croissance de 9,0%.