Avec le départ d’Arsène Wenger, les postes au sein du staff technique des Gunners sont remis en question. Si la direction a déjà mis à la porte le kinésithérapeute, trois entraîneurs et un préparateur, les cas Steve Bould et Jens Lehmann restent encore à traiter. Les deux hommes pourraient rester à Emirates Stadium, et devraient être fixés sur leur avenir lors de la nomination du successeur du manager français. Le club souhaiterait faire un peu de place pour de nouveaux éléments qu’est susceptible d’emmener le successeur du Français dans ses bagages. Alors le ménage a déjà commencé en attendant. Les entraîneurs Boro Primorac et Neil Banfield ont été priés de quitter les Gunners selon le Telegraph, tout comme Tony Colbert, le préparateur physique, et Gerry Peyton, l’entraîneur des gardiens.

Le kiné de la bande, Colin Lewin, a également été informé de son départ. Reste alors à connaître le sort qui sera réservé aux deux hommes les plus proches de Wenger : Steve Bould et Jens Lehmann. Lui serait tenter d’accepter de rester si ses dirigeants le lui demandaient. Mais le premier, qui est aux côtés de l’Alsacien depuis maintenant six ans, attendrait de connaître le nom du successeur de son ami avant de prendre sa décision. Il serait refroidi à l’idée de travailler avec un manager plus jeune et moins expérimenté comme Mikel Arteta ou encore Julian Nagelsmann. Courtisé par Stoke City, relégué, il est l’un des favoris pour reprendre la tête de l’équipe en Championship. Il pourrait ainsi devenir No. 1 et laisser son club de coeur au profit de cette nouvelle aventure.