Depuis hier et ce jusqu’au 18 décembre, 150 tableaux sur le thème de l’eau sont exposés au Art and Music Centre, à Tamarin. Les enfants de cet atelier de l’Association La Pointe Tamarin ont travaillé durant deux ans pour la réalisation de ces oeuvres. À la même occasion, un livre en trois langues, réalisé par les jeunes de l’atelier d’écriture animé par Brigitte Masson sera lancé. Un beau cadeau pour l’association qui fête cette année, ses dix années d’existence.
Un bassin de crapauds, la saline de Tamarin, Grand-Bassin, la mer…, ce sont autant d’idées ayant émergé de l’imagination des enfants, lorsque Jean-Yves L’Onflé, leur encadreur, leur a demandé de réaliser une peinture sur le thème de l’eau. Sur les 150 oeuvres qui seront exposées depuis hier, la plupart sont des peintures sur canevas. Les formes et les couleurs témoignent d’une maîtrise des techniques acquises au fil des années à l’atelier.
Pourtant, s’il s’est fait une solide réputation dans ce domaine aujourd’hui, l’atelier La Pointe Tamarin a commencé dans des conditions difficiles. Un vieux bâtiment qui abritait le siège d’une société coopérative servait de salle d’activités. Puis, il a fallu quitter les lieux, car les autorités locales avaient d’autres projets pour ce local. Les promoteurs de l’atelier, dont l’artiste Jean-Jacques Arjoon ont dû convaincre les autorités de la pertinence de leur projet. L’Ombudsperson for Children est venue elle aussi donner un coup de pouce à l’atelier.