L’institut Escoffier, établissement international spécialiste de la formation des métiers du luxe, accueille désormais ses 150 étudiants dans ses nouveaux locaux à Saint-Pierre. Une visite a été organisée mercredi en présence d’Emmanuel Cohet, ambassadeur de France à Maurice, et des parties prenantes de l’industrie du tourisme. Cet événement a aussi été l’occasion pour Jérôme Fabre, directeur de l’institut, de signer un accord-cadre avec le groupe Beachcomber pour un contrat d’emploi permanent en alternance pour les étudiants.

Implanté à Saint-Pierre à côté du centre commercial Kendra, sur une superficie de 2500m2, les locaux flambants neufs abritant l’établissement dispose de 12 salles de formation, toutes répondant aux standards de formation européens, dont un laboratoire de pâtisserie, de cuisine, de bar et de mixologie, d’un restaurant pédagogique, d’une réception d’application et d’un atelier de maître et des salles de classe.

Jérôme Fabre a invité ses partenaires de l’industrie touristique à les découvrir lors de cette visite mercredi en présence d’Emmanuel Cohet, Jocelyn Kwok, directeur de l’AHRIM, Yves Dumont, président de Disciples Escoffier, Olivia Aliphon, secrétaire générale de l’Association des sommeliers de Maurice et Christian Lefèvre, président de Friends in Tourism.

Le directeur de l’établissement qui forme aux métiers du luxe a profité de cette visite pour signer un accord-cadre inédit avec le groupe Beachcomber, représenté par Jean-Louis Pismont et Bertrand Piat, respectivement Chief Operating Officer et Chief Human Resources Officer. Cet accord porte sur l’emploi permanent des étudiants détenant une maîtrise dès leur inscription en première année.

Cet événement a aussi été l’occasion de lancer trois nouveaux programmes d’études, uniques à Maurice, d’abord en sommellerie, gastronomie et services de luxe, délivré conjointement avec la prestigieuse INSEEC ; la licence professionnelle Culture gastronomique française et européenne délivrée conjointement avec l’université de Cergy Pontoise qui dispose du plus grand pôle gastronomique de France et enfin une Licence professionnelle Patrimoine, langues et tourisme, délivrée conjointement avec l’université de La Rochelle, pionnière dans la formation et la valorisation touristique du patrimoine en France. Ces trois maîtrises s’ajoutent à la liste des sept formations déjà disponibles à l’institut et destinés aux détenteurs du HSC. L’établissement propose aussi des diplômes professionnels français aux détenteurs du SC.

Par ailleurs, l’institut Escoffier organisera une journée portes ouvertes le samedi 22 février. Ce sera l’occasion pour les futurs étudiants de découvrir les nouveaux locaux et de découvrir les formations disponibles.