Après deux semaines de partage artistique et culturelle, l’atelier Artchipelago, organisé par l’association pARTage, a fini en apothéose avec une exposition organisée à l’IFM. Les artistes invités ont présenté des oeuvres surprenantes. Les dix ans d’existence de pARTage ne pouvaient être mieux marqués.
L’Institut Français de Maurice s’est transformé en galerie d’art pour la tenue de cette exposition qui sera visible jusqu’au 4 juillet. Les oeuvres exposées dans une salle et les couloirs de l’IFM, ont séduit un public venu nombreux pour l’ouverture, le vendredi 20 juin. Plusieurs artistes présents ont conçu des installations se rapportant à leur pays, à l’instar de Rahman Mohammad du Bangladesh, qui a construit une pirogue remplie de graines et de fibres naturelles. D’autres ont choisi d’évoquer des problèmes de société. Nirmal Hurry propose une installation à base de poisson salé, de bomli et de noix de coco cassées.