Poète d’origine indienne, écrivain, peintre, sculpteur, calligraphe, Satish Gupta a plusieurs cordes à son arc. Entre mysticisme et zen attitude, ses œuvres sont reconnues à travers le monde. L’artiste était récemment au Maradiva Villas Resort & Spa sur l’invitation de Sanjiv Ramdanee, CEO de l’hôtel Maradiva, pour donner le coup d’envoi de “Artist in Residence”. Ceux présents ont été bluffés par sa prestation hors du commun. Emporté par une musique ambiante, muni de ses pinceaux et de peintures, dont le blanc et noir semblent être ses préférés, Satish Gupta exécute une œuvre grandeur nature en quelques minutes.

Satish Gupta a apporté sa collaboration au Premier ministre indien, Narendra Modhi, en peignant des tableaux qui ont été mis en vente pour un gala de charité. Il est aussi connu pour avoir réalisé 38 shows en solo à travers le monde dans des galeries d’art et des musées, comme celui de Shanghai, musée d’arts modernes, et le musée Sacred Arts de Bruxelles. Il a aussi réalisé un Bouddha en sculpture de bronze de 10 mètres au musée Prince Wales de Mumbai. Avec un CV aussi impressionnant, il est rapidement entré dans la cour des grands.

Mais Satish Gupta récuse ce mot, souhaitant plutôt que ses œuvres soient appréciées dans le silence. Sa particularité est qu’il est capable de travailler sur d’imposantes sculptures en bronze, comme celui du Surya mesurant 11 mètres de haut, qui peut être contemplé à l’aéroport de Delhi. New Delhi, Ritz Carlton Bangalore, tous ont accueilli ses tableaux et ses calligraphies.

Lire la suite dans Le Mauricien du 11 Décembre