Héritiers d’une culture millénaire, Jeffrey Ip, Jean Niel Wong et Christophe Thevenau sont des experts en wushu, tai chi et qi gong. Ces arts martiaux et techniques légués par la Chine traditionnelle trouvent toujours leur place dans le monde moderne où ils contribuent au bien-être et à la mise en confiance. Développant le corps et l’esprit, ils conduisent en souplesse ou avec force sur la voie de la sagesse et de l’amélioration. Leur popularisation ne pourrait que contribuer au mieux-être général, affirment les trois coaches mauriciens, qui lèvent un pan du voile sur ces disciplines méconnues qui ont si souvent inspiré le cinéma.
En marge du nouvel an chinois, ils nous livrent quelques secrets des Tigres et des Dragons.
Les trois bâtons reliés par de courtes chaînes tournoient dans une séquence que maîtrise parfaitement Jeffrey Ip. Avant d’en arriver à ce niveau d’expertise, ce jeune maître du wushu s’est fait des bleus et des bosses. Mais la persévérance est une qualité de ce champion international qui s’est plusieurs fois présenté devant le jury en des endroits tels Beijing, Shaolin ou encore Wudang. Soit sur des sites mythiques où les arts martiaux chinois ont pris naissance.
Quelques siècles plus tard, à des milliers de kilomètres, dans un costume traditionnel soyeux noir et rouge, Jeffrey Ip reprend la chorégraphie, le taolu, sous le ciel portlouisien. Pour décor : la cour de la Pagode Kwan Tee aux Salines. Construit en 1842 par Ahime Choisannee, fondateur de la communauté chinoise à Maurice, l’édifice rend hommage au grand guerrier élevé au rang de divinité pour ses vertus. Plus ancienne pagode du pays, le Kwan Tee veille sur le maintien et la retransmission des croyances, des coutumes et de la culture. C’est le lieu choisi par Jeffrey Ip, Jean Niel Wong et Christophe Thevenau pour nous exposer le wushu, le tai chi et le qi gong, arts martiaux chinois dont les vertus ne pourraient que contribuer au mieux-être de tout un chacun, affirment-ils. Bienvenue dans l’univers de Tigres et Dragons !