Le leader de l’opposition, Arvin Boolell, s’est exprimé ce mercredi 25 mars sur les cas de brutalité policière alléguée perpétrés depuis l’annonce du confinement.

Il a lancé un appel à la police de ne pas utiliser la brutalité. Il a discuté avec le Commissaire de police, Mario Nobin, et le DCP Jhugroo sur cette affaire.

« Je sais qu’ils doivent être fermes. La discipline doit être de rigueur. La police et les citoyens doivent tous collaborer », a declaré Arvin Boolell.