Assad Peeroo claque la porte du Parti travailliste (PTr) pour se joindre au Parti Mauricien Social Démocrate (PMSD). Pour rappel, il a soumis sa lettre de démission jeudi après-midi aux rouges, après analyse de la situation politique à Maurice et de la situation au sein du parti dirigé par Navin Ramgoolam.
Assad Peeroo figurait parmi ceux qui s’étaient exprimés en faveur de la réorganisation du PTr, notamment de sa direction. Il avait réclamé la tenue d’élections pour désigner le Bureau Politique (BP) du parti, de façon à ce que l’exécutif soit élu par les membres et non pas choisi par le leader. Il avait également demandé de rendre publics les comptes du PTr et de revoir le membership de ceux impliqués dans des affaires de fraude et de corruption en les « suspendant » du parti le temps que leurs affaires soient terminées.
L’avocat de profession espérait des changements au sein du PTr lors de son congrès en avril. Mais il devait toutefois rester sur sa faim. Les choses se sont corsées, selon lui, en octobre dernier quand aucun congrès n’était à l’agenda et que le parti n’offrait pas la place aux jeunes. De plus, selon Assad Peeroo, le PTr connaît une véritable descente au sein de l’opinion publique. « Il y a une absence de démocratie au sein du parti. Ce sont les mêmes têtes à chaque fois », a expliqué Assad Peeroo, dans une déclaration au Mauricien hier après-midi. Ce dernier décrit avoir pris la décision de boycotter les activités du PTr.
Assad Peeroo affirme avoir rencontré le leader du PMSD, Xavier-Luc Duval, à plusieurs reprises. « Nous avons longuement parlé de la chose politique. XLD représente l’avenir. C’est un homme intègre et dont la réputation n’est pas entachée ». De plus, l’adhésion d’Adrien et d’Alexandre Duval au parti est synonyme de fraîcheur, soutient notre interlocuteur. La mise sur pied de la fondation Sir Gaëtan Duval démontre la volonté du parti de soutenir les autres, poursuit-il encore. Assad Peeroo se dit par ailleurs admiratif du travail accompli par XLD : « C’est un homme qui travaille avec beaucoup d’humilité, une personne charismatique et droite. Sa façon de faire la politique m’a attiré. »