Jiawed Ruhumatally est poursuivi pour l’assassinat de Gérald Lagesse lors du braquage de la MCB en février 2005. L’affaire sera appelée de nouveau le 8 mai.
L’affaire contre Jiawed Ruhumatally pour l’assassinat — 216, 217 et 222 (1) (a) Code pénal — de Gérald Lagesse a été appelée ce matin devant la Cour d’assises. Le juge Benjamin Marie Joseph a fixé la prochaine date au 8 mai. Un jury devra être élu pour ce procès. Jiawed Ruhumatally a plaidé non coupable à la charge d’assassinat et risque 45 ans de prison. Cet habitant de Trèfles est maintenant défendu par Me Jaunbaccus après que Mes Raouf Gulbul et Assad Peeroo se sont retirés.
La mort de Gérald Lagesse est survenue lors du braquage de la Mauritius Commercial Bank (MCB) à rue Sir William Newton, Port-Louis, le 11 février 2005 — les voleurs avaient emporté quelque Rs 51,8 millions. Le Dr Sudesh Kumar Gungadin, responsable du département médico-légal, a précisé que la victime s’est étouffée avec les morceaux de papiers introduits dans sa bouche. Si les recherches de la police ont permis de récupérer une somme de Rs 3 millions dissimulée sous un pont à Ébène, la majeure partie du butin demeure introuvable. L’enquête a été menée par la Major Crimes Investigation Team (MCIT).
Rappelons que Steve Daniel Monvoisin et Laval Sambacaille ont écopé de 16 ans de servitude pénale dans un procès séparé en début d’année. Ils avait plaidé coupables à une charge réduite de manslaughter (meurtre sans préméditation). Le législateur prévoyait une peine de servitude pénale allant jusqu’à 20 ans pour cette charge. Ils avaient fait comprendre qu’ils n’ont jamais voulu la mort de Gérald Lagesse. Monvoisin et Sambacaille étaient respectivement représentés par Mes Yanilla Moonshiram et Ravi Rutnah.