Le Whip de l’opposition Rajesh Bhagwan a eu une séance de travail en fin de matinée avec le Speaker de l’Assemblée nationale Kailash Purryag. Le principal sujet à l’ordre du jour des échanges était la reprise des travaux parlementaires mardi prochain dans la nouvelle configuration politique. Dans cette perspective, la position du Deputy Speaker, Prit Roopun, d’obédience MSM, reste en suspens.
À ce jour, le Deputy Speaker est le seul élément du MSM à garder ses responsabilités officielles attribuées sous les arrangements du défunt accord électoral de l’Alliance de l’Avenir. Dans le sillage de la rupture de cette alliance, il n’a pas soumis sa démission de ses fonctions à l’Assemblée nationale. Très peu de détails sont disponibles quant à la place qu’il occupera au sein de l’hémicycle.
Jusqu’ici, Prit Roopun prenait place à la droite du Speaker, soit dans la première rangée des travées de la majorité avec à ses côtés le Chief Whip du gouvernement et le Deputy Chairman of Committees. Lors de la séance de travail à la mi-journée entre le Speaker et le Whip du MMM, la présidence de l’Assemblée nationale a avalisé les seating arrangements pour les parlementaires du MMM.
Deux des 19 députés du MMM devront prendre place dans la dernière rangée à l’arrière des strapontins occupés par les nouveaux députés de l’opposition du MSM. Une décision qui s’est avérée nécessaire vu que le bloc réservé au MMM, à la gauche du Speaker, ne peut accommoder que 18 parlementaires.
Des changements sont également à prévoir au sein de la majorité dans le sillage du dernier remaniement ministériel. Le nouveau vice-Premier ministre et ministre des Infrastructures publiques Anil Baichoo gagnera un rang pour se joindre au Front Bench de la majorité. Les effets en cascade devront également se faire sentir dans la hiérarchie gouvernementale.
« J’ai eu l’occasion d’aborder avec le Speaker deux autres dossiers majeurs. Je lui ai fait part du mécontentement du MMM devant le fait que de nombreuses PQs restent encore sans réponse malgré les déclarations des ministres à l’effet que les réponses seraient déposées à la Bibliothèque de l’Assemblée nationale. Il y a encore PQs qui n’ont pas été entretenues lors du Question Time faute de temps. Ces réponses auraient dû être également disponibles à la Bibliothèque. Nous avons dénombré pas moins de 60 Unanswered Parliamentary Questions (UPQ) pour le seul Premier ministre », a déclaré Rajesh Bhagwan
L’autre question évoquée a été la couverture partiale par la MBC-TV des travaux parlementaires avec un préjudice majeur à l’encontre de l’opposition. « Le Speaker m’a fait comprendre qu’il a déjà soulevé la question avec la direction générale de la MBC », a-t-il ajouté.