Le Covid-19 Bill, présenté au parlement ce mercredi 13 mai, a été voté avec amendement dans la soirée alors que le Quarantaine bill a, quant a lui, été voté sans amendement.

Ces projets de loi amendent 56 autres lois touchant notamment à la sécurité d’emploi, à l’éducation, au pouvoir de la police et aux réserves de la Banque centrale.

Au parlement ce vendredi, le Premier ministre a précisé que les amendements apportés à la loi du travail « sont temporaires ».

Des amendements seront également apportés au Bank of Mauritius Act dans le cadre du Covid-19 Bill.

A la présentation du Bill, plusieurs syndicalistes s’étaient élevés contre les propositions avancées. La CTSP, à travers une vidéo postée en ligne, a déclaré avoir été surpris par le Covid-19 Bill, qui va à l’encontre de ce qui avait été discuté entre les syndicats et les ministres lors d’une rencontre.

Un regroupement de syndicats de l’éducation a aussi émis de vives réserves quant aux amendements proposés à ce secteur.

Les députés de l’opposition ont, eux, surtout prévenu des risques pour l’emploi et l’économie.

Le gouvernement devait toutefois assurer que le texte de loi protégerait les emplois et maintiendrait une certaine stabilité économique. Soulignant que provision avait été fait pour le maintien du tissu social.