Il n’a fallu que 45 minutes aujourd’hui à l’Assemblée nationale pour que le Supplementary Appropriation (2015) Bill soit adopté. Cela en l’absence de l’opposition parlementaire MMM et PTr, qui a boycotté cette séance, tandis que les députés du Mouvement patriotique et la députée indépendante Danielle Selvon, eux, étaient présents.
Présentant le Supplementary Appropriation (2015) Bill, le ministre des Finances et du Développement économique, Pravind Jugnauth, a justifié ce projet de loi. Ce texte fait provision pour un budget supplémentaire s’élevant à Rs 1 670 000 pour les six mois précédant juin 2015.
Alors que les députés mauves et rouges brillaient par leur absence, les députés Alan Ganoo, Joe Lesjongard, Kavi Ramano, Jean-Claude Barbier et Raffick Sorefan (tous du Mouvement Patriotique), ainsi que la députée indépendante Danielle Selvon, y ont assisté.
À l’item Statement by Ministers, le ministre de l’Agro-industrie et de la Sécurité alimentaire, Mahen Seeruttun, a fait une déclaration, dans le sillage de la PNQ du Leader de l’Opposition, Paul Bérenger, lors de la précédente séance.
Le ministre des Affaires, des Entreprises et des Coopératives, Soomilduth Bholah, le député Sudhir Sesunkur, et le ministre des Services financiers, Roshi Bhadain, ont été les seuls à prendre la parole sur le projet de loi, avant que Pravind Jugnauth ne résume les débats et réclame son adoption. Une fois adopté, The Supplementary Appropriation (2015) Bill a été examiné en comité (Troisième Lecture).
Par ailleurs, Roshi Bhadain est revenu sur toute l’affaire BAI. « Si l’on n’avait rien fait, c’est toute l’économie de Maurice qui se serait écroulée, avec tout ce que cela représente comme conséquences catastrophiques pour le pays », a-t-il soutenu.