La SBM Holding veut consolider ses rapports avec Afreximbank, la banque panafricaine spécialisée dans le financement des opérations commerciales au niveau du continent. Elle compte à cet effet prendre une participation active à la 23e assemblée générale annuelle d’Afreximbank, qui se tiendra du 20 au 23 juillet aux Seychelles. C’est ce qu’on indique dans les milieux du groupe bancaire mauricien, qui a annoncé récemment une augmentation de sa part dans le capital d’Afreximbank à 1,7% en y injectant un montant d’environ USD 14 millions. Cette décision, avait-on souligné dans les milieux de la SBMH, avait pour but de permettre au groupe bancaire local d’être partie prenante dans des opérations d’envergure de l’institution panafricaine et d’avoir une plus grande visibilité en Afrique.  
Afreximbank a été créée en octobre 1993 à Abuja, au Nigeria, par des gouvernements africains, des investisseurs privés et institutions africains ainsi que par d’autres investisseurs et institutions non africains, et ce en vue d’assurer le financement, la promotion et le développement des échanges commerciaux entre les pays d’Afrique et avec d’autres régions du monde. Afreximbank compte environ une quarantaine de pays, dont Maurice et les Seychelles.
La présence de plusieurs dirigeants politiques et économiques africains ainsi que celle d’experts internationaux est annoncée à l’assemblée générale annuelle d’Afreximbank. Ces derniers se retrouveront dans divers panels de discussions pendant ces assises, autour du thème principal, “La nouvelle économie africaine : le commerce intra-africain et l’économie bleue en tant que moteurs de la transformation économique”. Selon les informations publiées par Afreximbank, en plus du président de la République des Seychelles, James Michel, sont attendus plusieurs invités de marque, dont l’ancien président du Nigeria, Olusegun Obasanjo, le prix Nobel d’économie Joseph Stiglitz et au moins trois présidents africains en exercice. On s’attend aussi à ce que le multimilliardaire africain Aliko Dangote, du Nigeria, qui a investi gros dans Afreximbank, fasse également le déplacement à Mahé.
Les activités associées à cette assemblée générale annuelle démarreront le 20 juillet avec deux journées de séminaires qui exploreront les pistes pour accélérer le développement et la transformation structurelle des économies africaines. Le lendemain, un forum d’investissement, suivi de l’ouverture officielle d’une exposition commerciale, sera organisé par le gouvernement seychellois. Le groupe consultatif d’Afreximbank se rencontrera le 22 juillet pour se pencher sur le financement du commerce et le développement des exportations en Afrique. Une table ronde de leaders africains est prévue pour débattre sur le commerce intra-africain en tant que moteur de la transformation économique. Les activités de l’assemblée générale prendront fin le 23 Juillet avec la réunion solennelle des actionnaires.
Notons par ailleurs que la SBMH a obtenu une licence bancaire aux Seychelles. La filiale du groupe bancaire mauricien a démarré les procédures pour le recrutement d’un Chief Executive Officer, des membres du personnel et l’exécution de son plan de support informatique. Quant au recrutement d’un CEO pour le groupe, les milieux concernés indiquent que le « head hunting » se poursuit.