«Est-ce que le ministre est au courant de the bad state de la piscine Serge Alfred et si oui de dire les mesures qu’il compte entreprendre pour remédier à la situation?» C’était en substance la question du député Franco Quirin à l’égard du ministre de la Jeunesse et des Sports et étonnamment dans sa réponse Devanand Ritoo à refuser de reconnaître la vérité et affirme que la piscine Serge Alfred est « fully operational». Mais aussi étonnant que cela puisse paraître, le ministre est venu reconnaître qu’il y a un problème avec la chaudière de la piscine qui date de 30 ans. Toutefois, au lieu de replacer la chaudière «cracheur de fumée» pour un coût total de Rs 2.5 millions, son ministère va s’engager dans des réparations de l’ordre de Rs 825 000. Soit plus de 33% de ce budget dans un équipement désuet, qui est loin, même très loin d’être «eco friendly», qui consomme du diesel comme un puits et qui consomme aussi une quantité importante de pièce de rechange en raison justement de la défectuosité de la chaudière. Heureusement que les utilisateurs peuvent pousser un ouf de soulagement, car la chaudière n’est pas encore arrivée au niveau des autobus de la CNT puisque ces pièces de rechange peuvent encore être trouvées sur le marché…étranger.
Pour revenir à la réponse du ministre, Devanand Ritoo a non seulement indiqué que la piscine est opérationnelle, il a aussi souligné que le bassin est aussi utilisé par un maximum d’athlètes de la sélection nationale , du TFES et de la Commission Nationale du Sports Feminin.  «Les compétitions  sont aussi organisées sous les règlements de la FINA et pas plus tard que ce mois-ci  plusieurs records sont tombés. Avec les conditions hygiéniques strictes qui doivent être respectées  pour une piscine, il y a une maintenance permanente qui est en cours durant l’année. Le problème concernant la température de l’eau a été adressé à qui de droit et les réparations nécessaires ont été effectuées sur la chaudière. Le chauffage de la piscine is being started earlier c’est-à-dire à minuit. Mais je dois reconnaître qu’avec les conditions climatiques il n’est pas toujours possible d’avoir la température requise», a soutenu le ministre.
Devanand Ritoo a aussi indiqué que des travaux de réparations dans les vestiaires des dames sont en cours, tout comme sur le tableau électronique — ndlr: qui est défectueux depuis deux ans —  qui est «ongoing».  Le ministre a aussi ajouté que pour certains travaux il faut attendre le vidage de la piscine, qui commence durant le mois de juillet, pour être entrepris.
«Later stage»
La députée rouge, Stéphanie Anquetil s’est jointe à ce débat pour demander au ministre combien de diesel est utilisé par jour pour chauffer l’eau du bassin. Dans sa réponse, le ministre devait indiquer que la chaudière fonctionne de minuit à 20h et que 400 à 500 litres sont nécessaires par jour au coût total de Rs 22 000.
Quirin : M. le président, l’honorable ministre  peut-il nous dire s’il est au courant que l’eau de la piscine n’est pas chauffée actuellement du fait que la chaudière ne fonctionne plus, avec pour conséquence, que les nageurs qui se préparent pour les grandes compétitions à venir sont pénalisés alors que la piscine du Pavillon n’est toujours pas opérationnelle ?
Ritoo: The swimming pool of Pavillon has been handed over to my Ministry and it will be operational as from tomorrow.  […] Regarding the issue that the water is not heated, in fact, it is the contrary.  In  fact, the water is being heated.  There is no problem.  We had some technical problems regarding
one fuse which was defective, it has been changed and all the users are able to utilise the  swimming pool to the maximum.
Quirin: Malgré l’assurance que nous a donnée l’honorable ministre  concernant l’eau qui est chauffée, je dois dire, d’après les informations que j’ai reçues, et qui  confirment effectivement que depuis l’hiver 2012 des réparations sont effectuées sur cette  chaudière.  Mais peut-on savoir pourquoi le ministère ne considère pas la possibilité d’installer une nouvelle chaudière au lieu de procéder à des réparations piece meal  à longueur d’année, vu que la piscine  est très utilisée ?
Ritoo: I indicated in my answer that we are waiting for the  vidange which will be effected very shortly.  Then, we will come with all the works that I  mentioned.  Regarding the changing of the boiler, well, it could cost us Rs2.5 m. while  the works that have just been effected have cost us Rs825,000.  So, I prefer to have this boiler  repaired than going for Rs2.5 m. in changing the boiler itself, but we will do it at a later stage.