Le monde du jeu monopolisera l’attention lors de la séance parlementaire de mardi prochain. Quatre interpellations axées sur différents aspects du “betting” sont inscrites à la Prime Minister’s Question. La tranche du Question Time comportera 54 Parliamentary Questions, ce qui constitue une baisse comparativement aux précédentes séances, où le nombre s’approchait de la barre des 70. La santé sera également en vedette avec une interpellation sur le décès de Suzette Aza le 25 avril dernier ou encore les prix de vente des médicaments dans le privé. Au chapitre des débats, le National Wage Consultative Council Bill, qui fait l’objet de contestations de la part des syndicats, abordera l’étape de la deuxième lecture.
Le Premier ministre sir Anerood Jugnauth, qui assume également le portefeuille des Finances, sera interpellé par le député de la majorité Sudesh Sesungkur au sujet des opérations de Lottotech depuis le début de ses activités, en 2012. Il demandera au Leader of the House de fournir le montant des mises enregistrées de même que les versements effectués au compte du Consolidated Fund et les mesures envisagées pour décourager cette attitude de “zougader”.
De son côté, le Whip de l’opposition, Rajesh Bhagwan, voudrait obtenir des informations sur le nombre de permis délivrés par la Gambling Regulatory Authority de janvier dernier à ce jour. Il souhaiterait avoir ces informations dans différentes catégories, notamment pour les paris aux courses hippiques au “Temple des Zougader”, pour les matches de football, à Maurice et à l’étranger, de même que pour toute autre activité de “gambling”. L’identité et l’adresse des bénéficiaires ainsi que les conditions attachées à des Gambling Licences intéressent également le député Bhagwan. Le député travailliste Dinesh Ramful a, lui, déposé une interpellation similaire pour le Prime Minister’s Question Time.
Le Chief Whip de la majorité Mahen Jhugroo reviendra à la charge avec le nombre d’arrestations pour paris illégaux de janvier 2010 à ce jour et les mesures contemplées par la police du commissaire Karl Mario Nobin pour combattre ce fléau. D’autre part, au moins trois autres interpellations concernent la force policière, notamment le nombre de permis pour des Private Security Services et des cas d’infractions à la loi régissant ces activités au cours de ces quatre dernières années. Cette interpellation est inscrite au nom du député Sesungkur.
Le député Adeel Ameer Meea se penchera, lui, sur l’arrestation d’Ish Sookun par le Central CID dans l’affaire de menaces d’attentats terroristes contre des cibles identifiées en janvier dernier. Il demandera au Premier ministre de confirmer si les équipements informatiques saisis par la police ont été restitués au principal concerné. Le député Bhagwan, qui s’intéresse au personnel affecté à la Counter Terrorism Unit au Prime Minister’s Office, soulèvera une interpellation qui devrait susciter la polémique. Il demandera en effet au ministre de la Santé, Anil Gayan, de confirmer s’il envisage d’instituer une enquête présidée par un Senior Magistrate en vue de faire la lumière sur les soins prodigués, ou mieux l’absence de soins, à Suzette Aza, une habitante de Cité Barkly, décédée le 25 avril dernier. Toujours au chapitre de la santé, le député Raffick Sorefan demandera au ministre de préciser le nombre de candidats ayant pris part aux examens de 2013 sous l’égide des autorités indiennes, le nombre de candidats qui ont réussi à ces épreuves et qui ont été enregistrés par le Medical Council, ainsi que le taux d’échecs.
Les autres interpellations à l’ordre du jour de mardi prochain sont le projet de Technology Park au Ghana (Reza Uteem), le coût pour la réhabilitation de la route Terre-Rouge–Verdun (Rajesh Bhagwan), la croissance dans le secteur des TIC au cours de ces cinq dernières années (Sudesh Rughoobur),  l’abandon du projet de métro léger (Osman Mohamed), une enquête sur les prix de vente des médicaments (Dinesh Ramful), le cas des marchands ambulants à travers l’île (Danielle Selvon) et l’état des lieux dans le Global Business Centre de 2013 à 2015 (Adil Ameer Meea).