A voir le nombre d’interpellations parlementaires déposées au secrétariat de l’Assemblée nationale à hier après-midi, tout semble indiquer que l’ajournement des travaux à mardi prochain a pris les députés de court. Ces derniers s’attendaient à une dernière séance vendredi selon toute probabilité. Néanmoins, ils avaient jusqu’en début d’après-midi pour signer leur intention de participer à l’ultime séance du Question Time de cette année.
De son côté, le Whip de l’opposition, le député Rajesh Bhagwan, montre un vif intérêt pour les nouvelles nominations politiques entérinées par le conseil des ministres. Il interpellera le Premier ministre, Navin Ramgoolam, au sujet de la nomination de l’ancien ministre Asraf Dulull en tant que président du conseil d’administration de la Mauritius Telecom. Il voudrait savoir les conditions de service attachées aux nouvelles fonctions d’Asraf Dulull.
Rajesh Bhagwan reviendra à la charge avec une interpellation similaire au sujet de la nomination de Sunil Dowarkasing, ancien bras droit de Pravind Jugnauth, en tant que Senior Adviser au sein du gouvernement.
Pour sa part, le colistier du Whip de l’opposition, Kee Cheong Li Kwong Wing, évoquera de nouveau le trafic d’armes allégué avec Maurice transformée en tremplin. Il demandera au vice-Premier ministre et ministre des Finances, Xavier-Luc Duval de préciser par rapport aux Russes, Sergei Denisenko et Andrei Kosolapov, si le Board of Investment a procédé à un exercice de Due Diligence avant d’allouer à ces deux étrangers des Occupational Permits, des licences d’affaires dans le monde de l’aviation, des permis pour des investissements et d’acquisition de biens immobiliers. Il voudrait savoir comment ces permis ont été octroyés à ces étrangers et si les autorités n’étaient pas en présence de rapports faisant état de leurs antécédents de trafiquants d’armes sur le plan international.
Les autres interpellations à l’agenda de mardi sont le nombre de permis alloués à des étrangers employés par des ONG en fondations liées à des activités de Corporate Social Responsibility, le boni de fin d’année aux retraités du Sugar Industry Pension Fund (Françoise Labelle), un état des lieux du projet avorté de Jin Fei à Riche-Terre avec les investissements du gouvernement dans l’infrastructure, le projet de Petroleum Hub à Pointe-aux-Caves (Joe Lesjongard), les déboursements sous le National Resilience Fund depuis le début de l’année (Li Kwong Wing) et le nombre de cas d’agression sexuelle avec des mineures comme victime (Lysie Ribot).