Les circonstances ont voulu que mardi dernier le ministre de la Jeunesse et des Sports a été sauvé par le gong et a donc évité l’exercice des questions supplémentaires de l’opposition, dont celles du député Franco Quirin, l’auteur des deux questions. Une fière chandelle que le ministre doit à son collègue des Finance, Xavier Luc Duval qui a été interminable sur sa question sur la pauvreté. Du coup,le «question time was over » et les réponses à la grosse majorité des questions restantes ont été renvoyées au calendre grec, sauf pour les ministres qui ont choisi de déposer leurs réponses sur la table de l’Assemblée.   Ce fut le cas cette fois pour les réponses de Devanand Ritoo sur d’une part le contrat du DTN de badminton et d’autre part sur la construction d’un vélodrome et d’un gymnase pour le kick-boxing à Roche Brune,qui ont été circulées et auxquelles Week-End a eu accès.
DTN de badminton : Dans sa réponse, le ministre a indiqué que les services du Malaisien Nanta Kumar Tarbadas, comme Directeur Technique National, a été acceptés à la demande de la Fédération mauricienne de badminton depuis le 14 janvier 2013. Pour ses services, l’entraîneur perçoit des salaires de l’ordre de Rs 50,100. Le Malaisien obtient aussi des allocations de l’ordre de Rs 29,900 afin que ses salaires à la fin du mois soit de l’ordre de 2600 USD. Over and above, l’entraîneur dispose aussi d’une allocation de Rs 10 000 pour son lodging.  Toutefois, pour ce qui est de ses allocations de voyages à l’étranger et de transport,ils sont en train d’être « cleared » par le ministère du Service Civil après la publication du rapport Erros , Omission and Anomalies du PRB.
Vélodrome et gymnase : Le ministre Devanand Ritoo a fait comprendre dans sa réponse qu’un lopin de terre d’une superficie de 10 arpents situé à Roche Brunes a déjà été alloué à son ministère par celui des terre depuis octobre 2012. Le site a été nettoyé pour la construction d’un vélodrome entre autres. La Fédération mauricienne de Cyclisme a, selon Devanand Ritoo, déjà initié pour la construction d’une piste de cyclisme au coût de Rs 60 millions et que la Fédération Internationale de Cyclisme contribuera une somme de 2000 euros (approx : Rs 80 000). Il a indiqué que la FMC a souligné que pour l’heure aucun sponsor n’a répondu positivement pour financer un tel projet. Dans ces conditions, le ministre Ritoo a indiqué qu’il envisage pour l’année financière de 2014 de voir  les possibilités de trouver le financement pour la construction de ces deux infrastructures.
Ce mardi : Sports Bill et Cash Prize Scheme sont les deux items  sur lesquels le député Franco Quirin et responsable du dossier Sports au sein de l’Opposition parlementaire a choisi de venir avec des questions pour ce mardi.  Sa première question concerne en effet le Cash Prize Scheme où le député veut connaître les critères qui sont appliqués pour récompenser financièrement les athlètes de haut niveau et les noms de ces derniers qui ont été récemment récompensés tout en indiquant leurs performances et l’argent qu’ils ont obtenu.
L’autre question de ce mardi est ce qu’on appelle de brûlante actualité. A savoir, l’introduction prochaine d’un New Sports Bill à l’Assemblée Nationale, en particulier la partie qui concerne le football. Donc le communiqué du conseil des ministres, il y a une quinzaine, a été plus explicite sur la place qu’occupera ce sport, qui fut un temps Roi à Maurice, dans les amendements.
Le député mauve de la circonscription No 20 veut savoir du ministre des Sports comment il compte procéder pour réussir un des objectifs de la future loi : «reviving public interest and fostering cohesion through the introduction of a new Sports Bill? »
C’est sans aucun doute une question qui intéressera plus d’un au sein de la grande famille du football mauricien.