Jean François Chaumière, conseiller du Permier ministre, a été hier soir suspendu de toute séance parlementaire et interdit d’accès dans l’hémicycle de même que dans l’enceinte de l’Assemblée nationale jusqu’à la dissolution du parlement.

Cette sanction fait suite à son geste déplacé à l’encontre de la députée Sandhya Boygah hier, mercredi 19 juin, à l’Assemblée nationale. Pendant l’allocution du PPS Toolsyraj Benydin sur les débats budgétaires 2019/2020, Jean François Chaumière a caressé la joue de Sandhya Boygah, « sans mon consentement », a expliqué cette dernière sur les ondes de radio. Une scène qui a été filmée par les caméras de l’hémicycle.

La speaker Maya Hanoomanjee a dans la foulée émis un communiqué : « The incident which is being widely circulated on the social media is attracting awful remarks, thus bringing the august Assembly to ridicule and disrepute. In the light of the above, I am declaring that Mr Jean François Chaumière is interdicted from being present in this Chamber and from the entire precints of the Assembly for the remainder of the session ».

Jean François Chaumière a par la suite présenté ses excuses à la député Sandhya Boygah pour son geste déplacé.