Les députés du MMM ont boycotté en fin de matinée les échanges sur la Private Notice Question (PNQ) du leader de l’opposition, Xavier-Luc Duval, à la reprise des travaux de l’Assemblée nationale. Cette absence était une forme de protestation contre la démarche du leader du PMSD, qui « évite systématiquement de confronter le Premier ministre et Leader of the House, Pravind Jugnauth, lors de cette tranche des travaux parlementaires ».

Peu avant la séance, Rajesh Bhagwan a déclaré au Mauricien avoir « constaté que, depuis quelque temps, le leader de l’opposition, loyal, évite de poser des PNQ à Pravind Jugnauth alors que les sujets d’importance nationale ne manquent pas ». Il ajoute : « Il y a la drogue ou encore des problèmes relevant de l’économie. Probablement, il le fait pour des raisons politiques, voire même électorales, qui sont propres à lui. Mais nous, en tant que composante de cette opposition, nous pensons que nous devrions marquer notre désapprobation à ce titre. Nous avons ainsi décidé de ne pas être présents pour la PNQ de ce jour. »