Après une pause d’une semaine pour cause de célébration de la fête Maha Shivaratree, les débats reprennent aujourd’hui à 11h30 sur le discours-programme, dont la motion de remerciements avait été présentée le 3 février par la PPS Tania Diolle.

C’est le ministre Sudhir Maudhoo qui, lors de la précédente séance du vendredi 14 février, avait demandé l’ajournement des débats qui devrait ouvrir la série d’interventions du jour. Une quinzaine d’orateurs pour cette séance de lundi qui devrait prendre fin aux alentours de 19h30 pour reprendre le vendredi 6 mars pour une nouvelle interruption d’une semaine, le temps des célébrations nationales de l’indépendance et de la République. Ce n’est, selon toutes probabilités, que le 24 mars que l’Assemblée nationale renouera avec ce qui est au cœur même de son fonctionnement démocratique, le Question Time. Le dernier exercice du genre remonte à septembre.

Avant les débats, il y aura la Private Notice Question du leader de l’opposition. Comme il y a plusieurs dossiers brûlants qui font l’actualité, Arvin Boolell décidera de celui qui fera l’objet de la PNQ après des consultations avec les autres formations de l’opposition.